1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 12:00

Non vous ne rêvez pas, il y a finalement un article qui vient se superposer à cette pellicule de 9 cm de poussière numérique ! Je suis désolé pour un certain nombre de choses, les changements et nouveautés prévues ne sont pas encore arrivés, il va falloir s’armer de patience. Mais en attendant, passons un coup de balais sur toute cette poussière.

Vous vous souvenez, à l’époque (c’est un bien grand mot) où les news sur VOCALOID étaient postées régulièrement (tout est relatif, n’est-ce pas) sur Ota-Kyu ? Généralement ça donnait des pavés assez conséquents, n’est-ce pas ? Genre ça, ou ça.
Là, c’est 6 mois qu’il faut rattraper. Et même si j’ai vraiment envie de le faire avec autant d'ardeur que d'habitude, aujourd’hui j’ai décidé de passer un petit coup de rouleau compresseur sur mon zèle et de l’étaler tranquillement au soleil, autrement il m’aurait poussé à faire des choses... complètement insensées.
Cependant je pense que - ne serait-ce que par curiosité (et pour bien avoir le contexte en tête) -, il est bon de revoir un peu tout ce qui a pu se passer pendant ces 6 mois d’absence. Fort heureusement Ota-Kyu n’est évidemment pas le seul endroit où on cause de VOCALOID, les joies d’internet font que plein de gens ont de l’énergie à revendre dés lors qu’il s’agit de parler de VOCALOID. On va donc pouvoir revenir 6 mois en arrière, sans faire d'indigestion de ces pavés que j’aime tant (<- Joke).


Cette image n'a strictement aucune utilitéCode : L-y-o-k-o, retour vers le passé.

Remettons un peu l’article dans son contexte tout de même. Enfin, si contexte il est supposé y avoir. Oui, non en réalité il n’y en a pas vraiment. Le blog a cessé son activité juste avant l’hiver 2013, période pendant laquelle il ne se passait pas nécessairement grand chose. Juste avant j’ai tout de même eu le temps de faire sortir tout le fanboyisme que j’avais mis de côté pour vous faire apprécier VY2 V3 à sa “juste” valeur (à savoir 9 800 yens, et je pense que c’est un excellent rapport qualité/prix). Au même moment, le compte YouTube de Seyren LK a été clôturé - on ne dirai pas comme ça mais c’est important -. C’est quelques jours après ma crise de zèle sur VY2 V3 que je me suis pris une limitation de connexion dan le genou.
Et depuis il s’en est passé des choses. Alors oui, il y a eu des tas de monthy VOCALOID ranking. Et j’en ai pas checké un seul. Pas. Un. Seul. Si c’est pas triste... Mais à part des classement - probablement formidables à n’en pas douter - dont j’ai dû me priver, de nombreux vocaloid ont eu le temps de sortir. Mais pas que. Des plus ou moins grands évènements ont eu lieu aussi, et pour certain il est important de le mentionner, aussi j’en parlerai un peu ici aussi. Mais d’abord, faisons le point sur les voicebanks sorties depuis ces 6 derniers mois.

 

Artwork officiel d'Avanna, par AkiGlancyCommençons avec Avanna. Pour rappel, Avanna est une Vocaloid3 anglophone développée par Zero-G. Elle est sortie le 22 décembre 2012 pour la modique somme de 95 dollars. D’avis général, Avanna a été très bien accueillie. Enfin, elle était déjà la source d’une curiosité très positive lorsqu’elle avait été annoncée. Il se trouve que les démos étaient convaincantes, à titre personnel je pense qu’on tiens là la meilleure voicebank anglophone pour un vocaloid. J’ai une mauvaise image des engloid à cause du fait que je ne suis habituellement pas capable de reconnaître les mots (et même les syllabes parfois) qu’ils prononcent, mais Avanna passe au dessus de tout ça, car sa clarté semble être un niveau au dessus de ce que proposent les autres engloid. Il était prévu à l’origine qu’elle ait un accent celte... je ne saurai pas vraiment vous dire ce qu’il en est concrètement étant donné que je ne sais pas à quoi il est supposé ressembler, mais mon instinct me dit qu’il est bien moins marqué que ce que Zero-G avait prévu à l’origine. Concernant son avatar, c'est AkiGlancy (Empath-P) qui l'a fait, et personnellement je trouve ça bien. Ca change pas mal de ce qui se fait “habituellement” en matière de design pour un vocaloid, peut-être un peu trop me direz-vous, c’est une affaire de goût. Il y a juste son visage qui me posais problème à l’époque... et qui me pose toujours problème.
Alors bien sur entre les démos d’un vocaloid et les chansons que les utilisateurs font avec, il n’est pas rare de constater un gouffre plus ou moins grand. Selon les personnes bien sur. Ce gouffre existe avec Avanna, j’ai eu maintes occasions de le constater, et pour l’instant je suis toujours à la recherche de vocalosongs très très cool avec elle. Aussi, si vous en avez je compte sur vous.

 

Artwork officiel de KAITO V3Outre Avanna, et pour rester sur le sujet du développement de vocaloid, parlons un peu de KAITO V3. Si on compte à partir du moment où j’écris ces lignes, ça doit bien faire plus d’un an qu’on nous l’a annoncé. Si ma mémoire n’était pas si mauvaise, j’irai même jusqu’à tabler sur deux ans, mais je n’en suis pas du tout sur. Et il n’est finalement sorti que le 15 février 2013, au prix de 16 800 yens. Pendant très/trop longtemps un des seuls éléments concrets de KAITO V3 qu’on pouvait se mettre sous la dent, c’était une silhouette teaser ainsi qu’une ou deux vidéo ponctuelles de démos. Le nouvel avatar de KAITO V3 a été révélé assez tardivement en fait, et ressemble au final plus à un KAITO 3.0 2.0 qu’à un Append (si on compare avec Miku Append ou Rin&Len Append). Car oui, pour son passage sur Vocaloid3, ce sont des VB APPEND que Crypton Future Media a créées : un APPEND Straight, un APPEND Soft, un APPEND Whisper et un APPEND.... English. Enfin, je ne suis pas sur qu’on puisse réellement parler d’un ”APPEND” pour l’anglais, mais concrètement c’est bien une VB anglaise. De très bonne facture d’ailleurs. L’ensemble de ses nouvelles VB sont d’ailleurs assez convaincantes en fait, j’ai personnellement une préférence pour les APPEND Soft et Whisper (ils jouent son rôle). J’ai plus de mal à saisir l’intérêt du Straight, même si je devine que la chose est supposée pallier l’absence d’APPEND Power ou de VB Native. Mais son côté “conceptuel” est de toute façon une piste à exploiter pour les utilisateurs qui ont du skill à revendre je pense. Quand à sa VB anglaise... elle n’est pas réellement comparable à celle d’Avanna concrètement, étant donné que dans un cas l’anglais est une langue maternelle et dans l’autre pas. Après on peut quand même se mettre d’accord sur le fait que bien que l’accent japonais de KAITO English est toujours là, cette VB anglaise est d’une qualité encore jamais atteinte - je crois - pour un vocaloid japonais d’origine. En tout cas le potentiel est là, il y a des choses intéressantes à exploiter dans cette VB anglaise de KAITO. Empath-P (AkiGlancy), qui est à l’origine du design d’Avanna, s’en sert un peu... et a de bonnes idées en fait.

Artwork officiel de GUMI EnglishVous êtes friands de vocaloid anglophones ? Ca tombe bien, j’en ai une 3e à vous présenter... ou bien, vous re-présenter. En effet, il est fort probable que vous la connaissiez déjà plus que bien, car il s’agit de GUMI. Si on regarde un peu en arrière, GUMI est à l’origine une Vocaloid2 made in Internet.co, sortie en 2009. Lors de la sortie de Vocaloid3, le 21 Octobre 2011, GUMI a bénéficié de 4 VB Extend - par analogie avec les Append de CryptonFM - Vocaloid ; Power, Whisper, Sweet et Adult (ce sont des Extend ma foi de bonne facture). Et plus récemment, le 28 février 2013 pour être précis, c’est une VB anglaise qui est sortie (pour 11 340 yens). Pour l’occasion son design a été modifié (juste pour GUMI English), elle porte alors pour une robe de soirée et a les cheveux attachés. Pourquoi pas après tout, peut-être que ça fait un peu cliché, mais je trouve ça sympa, ça lui donne des airs (j’ai bien dit des airs hein) de Sweet Ann, et une touche d’originalité par rapport à la plupart des autres vocaloid. En ce qui concerne la VB en elle même, je vous invite à écouter les démos, qui sont toutes compilées dans cette playlist. La qualité générale semble plutôt bonne ; la couleur et le réalisme de GUMI n’a pas vraiment changé, elle a par contre perdu en clarté (ça semble une fatalité pour les engloids j’imagine). Mais son anglais semble correct. Elle ne tient pas la comparaison avec Avanna évidemment, et - à mon sens - est inférieure à KAITO V3, mais elle reste néanmoins satisfaisante sur le papier. C’est, comme d’habitude, aux utilisateurs d’exploiter comme il se doit tout le potentiel que possède GUMI English afin de produire des vocalosongs géniaux.

Artwork officiel de YOHIOloid, par SartikaBon je crois qu’on a fait le tour avec les VB anglophones sorties depuis le temps.... mais il en reste encore en développement ! Et toc ! C'eût été trop facile sinon. Il s'agit d'un vocaloid mâle (c’est très à la mode dernièrement) portant le nom de... YOHIOloid, en référence à YOHIO - guitariste de Seremedy, un groupe de Visual Key suédois - qui lui prête sa voix. Il s’agit d’un vocaloid développé par PowerFX et VocaTone, bilingue anglais et japonais. L’anglais est un choix tout à fait logique de la part de PowerFX (c’est un peu leur spécialité), et vu que le japonais est probablement la langue la plus utilisée dans la communauté VOCALOIDiste, la décision de faire une VB japonaise en plus de l’anglaise est tout à fait cohérente. Sur le papier, YOHIOloid a de bons arguments. Reste à voir ce qu’il vaut, et pour l’instant ça semble un peu délicat dans la mesure où on a qu’une seule démo... mais ça n’en restait pas moins une démo très intéressante, car elle a permis tout d’abord de constater que sa voicebank japonaise semble de bonne qualité (on est dans la moyenne haute de ce que Vocaloid3 nous a déjà montré), et elle expose en même temps l’avatar de YOHIOloid. Ce dernier a été illustré par un(e) artiste du nom de Sartika, et bien qu’il (elle ?) n’ait pas nécessairement joué la carte de l’originalité (un exemple d’originalité serai Avanna), on ne peut pas nier qu’il/elle a un certain talent. À titre personnel, j’apprécie pas mal ce design pour YOHIOloid (je passe l’épisode de l’histoire de la fuite qui s’est avéré vraie au final au sujet de cette démo). Après bon, le design ne fait pas tout... ah, j’entends crier “Miku” au fond de la salle... bon, ok ça peut être une bonne aide, mais YOHIOloid est actuellement encore en développement, ce qu’on a entendu n’est que la beta. Partant de ce constat, et si on prend en compte le son aptitude à chanter japonais et anglais, alors YOHIOloid a vraiment de quoi être un vocaloid très intéressant.

La logique des choses aurait voulu que je continue sur ma lancée des vocaloid dont il a été question ces 6 derniers mois. Cela impliquerai alors que j’aborde le Projet ZOLA. Mais pour plusieurs raisons je considère qu’il est préférable de consacrer un article entier à ce sujet (qui n’a strictement rien à voir Emile ZOLA, soyez rassuré) ; aussi j’en reparlerai prochainement (remarquez la relativité de ce “prochainement”).

 

Voca Nico Night Live StageHeadphone-Tôkyô au Voca Nico Night Live Stage. Damn.

 

Mais VOCALOID, même si c’est basé sur ces programmes de synthèse vocale, ce n’est pas simplement de la synthèse vocale, et ça rassemble tout un tas de thématiques gravitant autour de la planète “Arts”. Aussi je pense qu’il serai maladroit de ne pas mentionner des tas de petits évènements qu’il y a eu depuis, comme la deuxième édition de Voca Nico Night - Club Stage, le 2 février dernier à Nicofarre. Peut-être n’en avez-vous jamais entendu parler, aussi une petite explication s'impose : Voca Nico Night est une fête, une soirée - diffusée en live sur Nicolive - pendant laquelle des artistes issus de VOCALOID viennent nourrir vos oreilles avec leur chansons. Jusqu’à présent il y a eu deux types de VNN ; Voca Nico Night Club Stage, où les artistes sont des DJ qui mixent en direct, et Voca Nico Night Live Stage, où des artistes viennent avec leur groupe pour interpréter leurs vocalosongs en concert. Et ça poutre. La toute première édition de Voca Nico Night a eu lieu le 14 juillet 2012, à Nicofarre (la boîte de nuit où les commentaires de NND s’affichent en direct sur les écrans), c’était Voca Nico Night Club Stage. Les organisateurs n’ont pas lésiné sur les invités, car parmi les DJ qui ont enflammé la salle (et le stream) il y a notamment eu Kikuo, Hachiôji-P et Livetune (et d’autres, que je connais moins) ! Je n’avais pas regardé personnellement, mais de ce qu’on m’en a dit c’était assez puissant.
Un mois plus tard, les 25 et 26 Août 2012 ont eu lieu à Nicofarre Voca Nico Night Live Stage. Celui là je ne pouvais pas le manquer, car il y avait des invités de QUALITAY comme KEI, Jin, Babel-P, Suzumu... Mais surtout. Yairi. Devilish-P. Toku-P. Oui. Toku-P. Enfin, Headphone-Tôkyô pour être exact. Et non, je n’ai pas dis GARNiDELiA, car MARiA n’était pas présente (c’est très dommage d’ailleurs). Et c’était tellement bien que je n’ai pas de superlatif suffisant pour m’exprimer sur ces formidable soirées. Donc j’en resterai là, pour le moment (*wink wink* (<- ça veut dire que je souhaite en faire un article)).

BREF. Tout ça pour dire qu’un autre Voca Nico Night Club Stage a eu lieu le 2 Février 2013 à Nicofarre, avec des vrais morceaux de Yuyoyuppe, de Utsu-P et même (et surtout ~) de SatsukiGaTenkomori ! Une autre édition que je n’ai pas pu suivre, mais qui semblait bien sur le papier.


http://i.imgur.com/HBJLBHN.jpgL'opera THE END


P
uisqu’on est sur la thématique des évènements musicaux, en voilà un qui devrait PARTICULIÈREMENT vous intéresser tant il est IMPORTANT et au sujet duquel j’aurai réellement voulu consacrer un article entier (faute de temps et de timing je ne peux pas... pour le moment). Peut-être avez-vous déjà entendu parler de l’opéra THE END, qui a eu lieu déjà plusieurs fois au Japon (les dernières éditions datent des 23 et 24 mai 2013) ? Ou peut-être la tenue de Miku (oui c’est elle) vous rappelle-t-elle quelque chose d’assez lointain ? C’est normal, c’est une tenue créée par Louis Vuitton pour un partenariat annoncé il y a de cela assez longtemps déjà. Eh bien c’était pour ce qui s’avère être le premier opéra VOCALOID jamais (anglicisme spotted), baptisé THE END. Pourquoi vouloir faire un article entier au sujet de THE END ? Tout d’abord car ça semble très intéressant (j’en aurai volontiers parlé de manière approfondie si j’étais ne serait-ce qu’un minimum bien renseigné sur l’art contemporain) comme concept, mais aussi et surtout car l’opéra THE END aura lieu à Paris les mercredi 13 et vendredi 15 novembre 2013 au Théâtre du Châtelet. Vous avez bien lu. Donc voilà, si vous n’étiez pas au courant, c’est chose faite. Et vous pouvez même acheter vos places. C’est pas beau la vie ?

Plus récemment, WhiteRockMiku a organisé avec AOJI, une exposition des oeuvres d’AkiAkane (oui) au Manga Space (à Paris), du 25 mai au 22 juin 2013. Oui, si vous ne le saviez pas, vous venez de rater l’évènement. C’est d’autant plus triste que ça avait réellement l’air de valoir plus qu’un simple coup d’oeil. Si ça peut vous consoler, moi aussi je n’ai pas pu m’y rendre. Ca ne vous console pas. Damn.

Tiens, et tant qu’on parle de la communauté VOCALOIDiste française... La MMD Cup, vous connaissez sûrement, n’est-ce pas ? Pour rappel, c’est une grande compétition japonaises de vidéos réalisées avec le logiciel d’animation 3D Miku Miku Dance (dont les vidéos se retrouvent parfois dans les rankings, et même que ça m’énerve...). Si je me souviens bien, c’est un concours qui a lieu deux fois par an et exclusif à NND. La MMD Cup, c’est l’occasion de dénicher de réelles perles (et des choses totalement what-the-unidentified-flying-fuck-is-this-weird-thing-supposed-to-be) et de constater à quel point le zèle de certain peut permettre de faire des choses assez énormes. Mais l’exclusivité à NND (je crois comprendre que seuls les ressortissant du Japon peuvent participer à la MMD Cup)  est un problème pour tout les non-japonais souhaitant participer... C’est pour répondre à cette problématique que la MMD MOMI Cup a été créée. Fondamentalement, la MOMI Cup est une MMD Cup ouverte au reste du monde, à la différence près que la MOMI Cup ne semble pas imposer de thématique aux participants (c’est le cas pour la MMD Cup) - ce qui laisse une liberté de création absolument totale - et se base non pas sur NND, mais sur Youtube. Le jury juge les productions selon trois grand critères, les efforts réalisés (le zèle et l’ardeur déployée), la créativité et l’esthétique. Si je vous parle de ça aujourd’hui (donc 2 mois à la bourre m’voyez), c’est parce que la gagnante de l’édition 2013 n’est autre que Miky-Rei, une VOCALOIDiste française, grâce à sa superbe PV de Cryonics, un vocalosong composé à l’origine par AVTechNO!. Je pense personnellement que c’est une victoire tout à fait méritée, et je vous recommande chaudement de jeter un oeil au reste de sa chaîne YT, car elle a assurément du skill à revendre.

 

 

Je terminerai avec une autres des grandes prouesses de gens de la communauté VOCALOIDiste française. Pour peu que vous soyez un minimum imprégné de VOCALOID, Project Diva est probablement un nom qui vous rappelle quelque chose. Ce jeu de rythme basé sur VOCALOID a déjà eu de nombreux opus, et le dernier - Project Diva ƒ -sur PS3 et PS Vita sortirai même prochainement du Japon pour envahir l’Amérique et l’Europe (en dématérialisé pour nous malheureusement). Eh bien sachez que le 1e avril 2013 *wink wink* est enfin sorti le jeu de rythme VOCALOID développé par l’équipe de vocaloid.fr : VocaloRythm ! La chose est très inspirée de Project Diva, mais est gratuit (sur PSP). Pour en savoir plus, je vous redirige vers vocaloid.fr.


Voilà, il fallait que je fasse cette boutade. C'est fait, je peux donc terminer.
Bien que j’ai volontairement omis ou abordé très superficiellement certaines choses, il me semble avoir fait le tour de ce que vous auriez pu rater si vous aviez vécu dans une grotte pendant 6 mois. Mais ce n’est bien évidemment pas le cas je suppose. Donc tout ça, vous le saviez déjà. Donc cet article n’est pas utile. Mais il fallait que je le fasse, pour avoir bonne conscience donc maintenant on va pouvoir parler d’autres choses ma foi très intéressantes.

Enfin, on va essayer.

 

Cet article était sponsorisé par Dire Dire Docks.

Partager cet article

Repost 0
Published by YKyu - dans VOCALOID news
commenter cet article

commentaires

Welcome !

  • : Ota-kyu
  • Ota-kyu
  • : Salutations, ce blog est "mort", je vous invite à nous retrouver sur bsolife.fr :)
  • Contact

Bienvenue sur Ota-Kyu !

ARiA.gif

On Cherche Quelque Chose ?

Ota-Kyu et le web 9.0...

Logo Homemade FBLogo Homemade TwitterLogo_Homemade_RSS_V3.png

Le phénomène VOCALOID

Dernière mise à jour le 31 mai 2013

 

 


Threadnation (Cyber Thunder Cider style), de EZFG, avec KAITO. sm20967560

Blogs régulièrement fréquentés

> Blog d'Estrelia 

> Blog de Batto : Battoyo

> Blog de Yunina : Otakute

> Blog de Kyn : Onigiri-Geek

> Blog de Flo- : Vies Nippones

> Blog de Smog : Twilight Eye

> Blog de Dreamy : Nani Nani

> Blog de Yuzu : Another way to find

> Blog d'Exelen : L'antre de la fangirl

> Blog d'Helia : La mélancolie d'une otaku

> Blog de Ruru Berryz : Geek and Girly Girl

Rubriques

Liens divers

Envie de partager votre intérêt pour Vocaloid ? Envie de rencontrer une communauté francophone de vocaloidistes ? Venez donc sur le forum miku.vocaloid.fr !

http://i55.tinypic.com/15g6lih.png

 

Vous pouvez aussi visiter ce blog entièrement dédié à Vocaloid hyper bien garni. Si vous voulez découvrir des chansons vocaloid, c'est par là que ça se passe, ce blog en regorge.

http://i51.tinypic.com/x361p4.png

 

Vous ne connaissez pas GARNiDELiA ?! Qu'à cela ne tienne. Visitez donc leur site officiel !

http://i55.tinypic.com/2pquuiw.gif

 

Ota-Kyu est référencé sur l'agrégateur Nanami

http://i54.tinypic.com/2rzcf87.jpg