17 août 2014 7 17 /08 /août /2014 19:09

Je débarque donc comme une fleur après un silence bloguesque ayant provoqué l'accumulation de RIGOUREUSEMENT UN AN de poussière numérique (je vous jure que c'était pas fait exprès) sur Ota-Kyu, pour vous pondre UN P A V É n’ayant aujourd’hui plus de contexte ni même d’utilité. YAY. Oui, c’est une perte de temps.
Hmmm. Non. Ca va pas comme intro. Surtout vu la QUANTITÉ de choses que je pourrais dire, étant donné que, aherm, l’article pour les 5 ans du blog n’a jamais été fini, malgré que je l’ai PROMIS avec toute la conviction que je pouvais avoir (mais il est là, avec tout les autres articles entamés mais pas fini OTL). Désolé. Je me permets de penser que vous savez que rien de tout ceci n’est voulu... ? Quand Ota-Kyu renaîtra réellement de ses cendres (ça finira par arriver un jour, mais moi et les échéances...), je me démerderai pour faire un post explicatif de tout ce silence. En attendant, causons quelques minutes de cette Japan Expo 2014. Parce que c'était bien
ᕕ( ᐛ )ᕗ

Japan Expo cette année ça a été les 5 jours pour moi. Ca s’est décidé plus à l’arrache que d’habitude, ce qui fait que je me suis pas vraiment préparé pour ça. Et pourtant y’avait carrément moyen, j’avais le temps et les outils,... de même que j’avais le temps et les outils pour écrire des articles et les poster sur ce blog. Donc j’y suis allé à moitié à l’arrache. Et c’est dommage, parce que même si je me suis fichtrement bien éclaté cette année, j’en suis aussi ressorti très frustré.

Paradoxalement, ma meilleure Japan Expo à ce jour -celle de l’année dernière justement- n’a pas eu d’article à son sujet. MAIS j’ai un alibi encore plus béton que le fait d’être au cinéma : j’étais à perpète. Mais genre VRAIMENT à perpète, au beau milieu de l’Afrique sub-saharienne où l’accès à une connexion internet (instable, cela va sans dire) est une variable aléatoire.

Bureffu, Japan Expo 2014 donc, à l’arrache donc, comme cet article donc.

À la base je m’étais dis que j’allais préparer ça en mode trop organisé et tout, genre j’avais prévu de faire un Trello public pour y exposer ce que je comptais faire/voir et pour que les gens de l’internet y ajoutent éventuellement des idées de trucs intéressants à tâter sur le salon, pour préparer Japan Expo tous ensemble quoi (web 3.0, toussa) ! Sauf que. Bah j’ai fait ça carrément tard, ça a pas pris et j’ai même pas eu le temps de le compléter, un bel échec critique. Mais du coup je vais retenter l’année prochaine, je suis sur que ça peut être plutôt pratique. Ouai, je tiens une idée là, un Trello pour préparer Japan Expo je suis sur que ça peut marcher.

DU COUP. Je me suis rabattu sur l’application Japan Expo pour mon Android. Ouai, y’a une appli smartphone Japan Expo, qui a d'ailleurs été à l’origine d’une très forte perplexitude ici et là sur les résals socials : on citera notamment les très étonnantes autorisations nécessaires à son installation, les bugs et le fait qu’il manque pas mal de contenu (je crois qu’il n’y avait même pas le samedi et le dimanche). Bref, sur le papier c’était bien, dans les faits il y a à redire. Mais le plan (en 3D s’il vous plaît)  était quand même vachement pratique (on pouvait afficher l’itinéraire entre deux lieux, je sais pas si ça a réellement servi à quelqu’un mais c’était rigolo) et le listing des invités et évènements avec les horaires c’était bien, pour ceux qui étaient indiqués. Du coup ouaip, c’pas mal du tout dans l’idée mais en plein de points très perfectible. On verra ce que ça donnera l’année prochaine.

Mais on y est pas encore, et j’ai bien quelques trucs à dire de cette 15e édition de Japan Expo sans Comic Con, qui s’est donc déroulé il y a de cela plus d’un mois. Essayons d’être relativement bref. OU ALORS PAS DU TOUT EN FAIT. C’est pas que je suis en MANQUE de blogging mais carrément si en fait (du coup ça veut aussi dire que je sais plus écrire… j’écrivais déjà pas super bien de base mais là j’ai plus aucun skill, please understand). EN VRAC :

 

Je suppose qu'il n'y avait pas non plus de spectacle d'Idol dans le train...
Je trouve particulièrement ironique qu’un train nommé IDOL n’aille pas au Parc des Expos sur le coup ° 3°~

 

Japan Expo - Comic C… ah bah non justement.

Et le premier truc justement, c’est que je n’ai -personnellement- pas vu tant de différences que ça avec une édition avec Comic Con. Je veux dire, n’étant pas spécialiste des univers de la SF ou des comics, et très clairement largué en web-séries et jeux vidéo (j’arrive à suivre ce qui concerne Nintendo, mais pour le reste…), j’ai pas été en mesure de me dire “Tiens, j’ai pas vu le stand X cette année”. J’en avais discuté avec un ami IRL bien plus au jus que moi sur ces sujets là, et effectivement il y a eu des pertes par rapport à l’an dernier -ce qui est regrettable- mais rien qui me tienne à coeur (ou du moins pas assez pour que je remarque son absence). Donc bon, pour moi c’était un peu du pareil au même.

 

Le (gros) point cosplay (si vous vous reconnaissez dans une des photos, hésitez pas à faire un petit coucou o/)

Ensuite, et je vais en parler un petit moment, mais wow, le cosplay c’était assez QUELQUE CHOSE cette année j’ai trouvé. Disons que… hmmm, ça m’a marqué. Dans le bon comme dans le mauvais sens.
Dans le mauvais sens parce que OMG INONDATION DE COSPLAY DE SWORD ART ONLINE. Vous savez, je prends comme tout le monde des photos des cosplays sympatoches pour me faire des souvenirs cools (bien entendu il y aussi la joie et la satisfaction de croiser un(e) cosplayeuse/cosplayeur ayant fait un boulot oufdingue ou ayant décidé d’incarner un perso peu représenté sur le salon, mais ça j’y reviendrais). Mais là wow, les personnes à avoir choisi d’incarner Kirito et Asuna étaient largement assez nombreuses pour que j’aie de base trop de souvenirs. Truc fun par contre, beaucoup d’entre eux sont venu en couple. Du coup je me demande si une partie d’entre eux ne seraient pas venu dans le bus SAO, histoire de pousser la chose jusqu’au bout ~

Par contre -il faut bien-, j’ai aussi vu beaucoup de très -très- bonnes surprises en matière de cosplay. Je veux dire, quand tu rentres dans le salon, que tu fais vite fait un saut au stand Nintendo et que tu croises un chasseur, ça met de bonne humeur. Et ce qui est bien, c’est que c’était loin d’être le seul. Il y en a plusieurs que j’ai pas pu prendre en photo pour des raisons X ou Y, mais j’ai moi même photographié 8 chasseurs/euses différent(es). Et encore, cette année j’ai été très peu attentif au cosplay par rapport aux autres années donc j’en ai laissé filer d’autres.
Pourquoi *tant* (comprenez que, Monster Hunter n’étant pas une franchise populaire dans nos contrées, sur mes 5 Japan Expo, il n’y a que l’année dernière et cette année que j’en ai vu, donc oui, pour moi 8 ça devient un joli chiffre) de chasseurs cette année ? Je pense que la présence de Ryozo Tsujimoto -le producteur de la série Monster Hunter- ce mercredi y est pour quelque chose ~ J’y reviendrai.

 

Equipement Zynogre !

Un peu comme pour Monster Hunter, mais dans une mesure autrement plus importante, les cosplays issus de League of Legends étaient -eux aussi- présents en masse. Je sais pas si c’est comparable en nombre avec le duo Asuna & Kirito, mais autrement plus variés et bien plus aboutis. Et là encore, je pense qu’on doit cet entrein en partie à la présence du stand assez imposant de Riot Games dédié au jeu, qui a rassemblé les foules autour de matchs épiques, à n’en pas douter. Et du coup en cosplay on s’est retrouvé avec quinze millions de Nidalee (ce qui n’est pas une mauvaise chose hein, puisque la plupart du temps c’était bien), pas mal de Jinx et plein d’autres persos que je connais plus ou moins et qui ont clairement assuré sur leurs cosplays (dommage d’ailleurs que je sache pas prendre des plus jolies photos que ça avec mon appareil, diantre).

Au niveau de VOCALOID, j’ai du manquer beaucoup de gens qui ont incarné ces personnages car en fin de compte je n’en ai pas beaucoup. Mais j’ai du très bon, comme ce cosplay de Miku issu de la chanson Senbonzakura (à noter que j’en ai croisé un autre l’année dernière aussi) et celui-ci issu de l’Opéra Vocaloid THE END (hein, quoi, comment ça “un article”), mais aussi Oliver (dont j’ai pas réussi à avoir des photos bien nettes TT_TT), les jumeaux Kagamine, ou encore cette SOMPTUEUSE Aokyu Aoki Lapis (approval rate 1000%).

 

http://i.imgur.com/BAnhz2K.jpgJe je je je je °_°

Le point cosplay, les perles

En ce qui concerne justement les personnages sous représentés en cosplay, les chercher c’est -comme beaucoup je pense- une de mes activités préférées sur le salon (déjà il y avait Lapis, ce qui est BIEN). Et à défaut de pouvoir dire que c’était “fructueux” cette année (n’ayant pas été -de base- très attentif au cosplay, j’ai inévitablement manqué plein de beau monde), j’suis quand même super content d’avoir croisé ce cosplay de l’armure gardienne de Kingdom Hearts. Parce que, well, WOW, c’est tellement UNEXEPECTED je sais pas. Et c’était fichtrement bien foutu, GJ absolu pour le boulot que ça a demandé, vraiment, j’en veux tout les ans des comme ça.

Belle surprise aussi quand j’ai croisé ce groupe issu de la série Avatar et The Legend of Korra, ainsi que des personnages issus de Steins;Gates (anime super cool, issu du visual novel éponyme) : Mayuri, Okabe Rintarô Hôin Kyôma et Makise Kurisu (KURISUTIIIIIIIINA). Mention spéciale aussi pour tout le boulot réalisé sur ce cosplay d’Amaterasu Ôkami qui était WOW WOW WOW super cool. Ma photo est clairement pas assez bonne pour que vous vous rendiez compte à quel point le résultat est génial.

 

COSPLAY D'ALYS

Autre personnage sous représenté et wow seriously je m’en remettrais pas : ALYS. Oui oui on parle de la même ALYS. C’était assez rigolo d’ailleurs comme situation, je vais vous raconter. C’était mercredi, je-ne-sais-plus-qui m’avais dit au début de la journée qu’une cosplayeuse incarnant ALYS se baladait dans Japan Expo, ce qui a mis mes radars en marche. Et alors que j’étais justement en train de discuter de sa présence sur la salon -je ne l’avais pas encore rencontrée à ce moment là- avec des amis IRL intéressés par le projet, QUI EST-CE QU’ON CROISE AU DÉTOUR D’UN STAND ?
Le plus drôle dans tout ça c’est le TEMPS qu'il a fallu pour que ça monte au cerveau. Genre je sais pas, l’information est restée bloqué au niveau de mes yeux pendant facilement 5 secondes. C'était très dokidoki tout ceci. Surtout que c’était super bien fait. Je sais pas, ma photo doit pas être terrible pour s’en rendre bien compte, mais c’était vraiment bon, y’avait même les petites lumières sur le casque et tout.

On a prit une photo ensemble et discuté quelques instants. Par la suite j’ai appris qu’elle était venue -j’ai cru comprendre- de l’étranger pour profiter du salon (seulement en cosplay d’ALYS \o/). Ce qui est bien car tout VoxWave était à Japan Expo (même que TBK elle veut dévorer notre âme). Bref, non vraiment tout ceci a illuminé -littéralement ha ha- ma journée. Merci encore.

 

Maintenant les choses se gâtent. Parce qu’en bon BSOD-Man que je suis j’ai aucune photo de jeudi (et presque aucune de vendredi). ET VOUS SAVEZ POURQUOI ?

 

BSOD Man Strikes Again

Elles étaient illisible. Ni par mon PC, ni par l'APN. Ca m’a rendu extrêmement perplexitude donc j’ai passé pas mal de temps à chercher le problème. Résultat de l’enquête : Shiruno -mon PC- flinguait littéralement ma carte mémoire dés que je la branchais. OUAI. Mais vraiment bien, tout ce qui se trouvait à l’intérieur devenait absolument illisible pour un PC ou l’appareil photo. La seule solution ? Le formatage. ÉVIDEMMENT. Où est le fun sinon ? C’était d’autant plus rageant que ce jour là j’avais croisé un jeune homme ayant incarné un personnage clairement sous représenté et que j’adore : Yo Asakura, de Shaman King. Il avait vraiment bien fait son truc, avec l’antiquité et tout… il avait même refait Amidamaru en mode sphère esprit, bref c’était super cool. SAUF QUE NON. Shiruno n’était pas d’accord et a rendu la photo absolument illisible. Zetsubô Shita.

Et du coup, conséquence indirecte je suppose de cet énervement, le lendemain j’ai oublié mon APN. Comme un champion. Et étant donné que mon portable tiens pas vraiment la journée, bah j’ai pris quasiment AUCUNE photo vendredi. L’armure Gardienne (c’était ce jour là), et c’est tout. Tu la sens la frustration ? Parce qu’en plus j’ai croisé des cosplays vraiment cool, et notamment quelqu’un ayant fait un cosplay cool de Lisbeth (la forgerone), issu de SAO. POUR CHANGER HEIN. Sauf que bah non. Pas de photo ° 3°~

 

http://i.imgur.com/n7vkhoV.jpg

Ca, c’est mes photos jeudi soir. C’est joli hein. #ShirunoStrikesAgain

 
Japan Expo, quand on s’y prépare, c’est plus mieux accessoirement

Je parlais de frustration en début d’article. Majoritairement c’était dû au fait que j’étais vraiment pas bien préparé pour cette Japan Expo, j’ai voulu faire énormément de choses mais j’ai rien du tout planifié. OR. Ma meilleure Japan Expo, celle de l’année dernière -au sujet de laquelle je n’ai justement pas pu faire d’article- m’a démonté par a+b que la préparation ça peut tout changer, comme dans Monster Hunter.

J’ai voulu passer du temps avec les VoxMakers, passer du temps au niveau de chez Nintendo (bon ça je l’ai fait mais pas comme il faut), fouiller les espaces fanzine et amateur, passer du temps avec mes potes IRL, passer du temps avec les gens de la Brigade SOS, passer du temps avec les gens de vocaloid.fr, causer un peu avec certains gens de l’internet, etc… et tout ça je l’ai pas fait, ou seulement à moitié. Parce que je courrais -littéralement- partout dans la convention. Bah ouai, comment tu veux voir quinze mille personnes et lieux, faire quinze mille activités, en organiser, chercher des cosplays trop cool, assister à des conférences et passer du temps avec tes potes IRL si tu t’y prépares pas un tant soit peu avant, sachant que tout ces trucs là sont à des coins opposés du salon ?
Je sais pas pour vous, mais pour moi c’est un peu trop show-time. Parce que du coup ouaip, là par exemple cette année j’ai pas pris le temps de lurker au moins un tiers de tout l’espace réservé aux amateurs et aux fanzines, alors que c’est clairement un des éléments les plus cools du salon. PIRE (?), j’ai pas pu tester Monster Hunter 4 Ultimate, alors que vous n’êtes pas sans savoir que c’était un des principaux trucs que je voulais faire à la base. Ca vous donne une indication sur le niveau de désorganisation hein ~ Vous voyez les enfants, c’est ce qui arrive quand on fait pas gaffe et qu’on va passer 5 jours à Japan Expo sans s’y préparer. La prochaine fois faut vraiment que je fasse mon truc avec le Trello et tout là…

Mais bon. J’ai eu aussi plein de positif avec cette JE (autre que le cosplay bien sur), sinon j’aurai pas fait les 5 jours ha ha, à commencer par… le fait que c’est pas si usant que ça 5 jours. Enfin je veux dire, CERTES, mercredi soir j’étais déjà un peu crevé, CERTES, jeudi soir j’avais mal aux deux genoux. Mais pour le reste ça allait. En fait, jeudi a été pour moi la journée la plus difficile, et je ne me souviens même plus pourquoi (parce que j’ai pas de photo akjsoiqeqzkuhdkqdkzquhda). Quoi qu’il en soit, les 4 jours de l’an dernier ont été incomparablement plus difficiles. J’ai beaucoup plus couru partout cette année certes, mais je suis aussi resté plusieurs fois aux mêmes endroits.

 

http://i.imgur.com/DBALkZn.gifCeci dit, à la fin t'es quand même claqué (et sinon allez jeter un oeil au tumblr aventurier de japan expo, c'est rigolo).

 

MONSUTAA HANTAA HOO YURUCHIMATO (MH4U)

La présentation Monster Hunter 4 Ultimate avec Mr Ryozo Tsujimoto, producteur de la série Monster Hunter, a eu lieu mercredi après-midi, c’était un des rares trucs pour lesquels j’avais réellement prévu le coup. La conférence était principalement dédiée à l’explication des idées derrière la création de certains monstres. Mr Tsujimoto nous a par exemple raconté comment les développeurs se sont inspirés du sumotori pour le Tetsucabra. Il nous aussi a aussi expliqué qu’avec les Seltas ils voulaient faire des monstres “méga-zord”, facile à combattre quand ils sont seuls, mais redoutables quand ils fusionnent. Des petites choses comme ça, que vous pouvez lire plus en détail sur monster-hunter.fr.

Par ailleurs, je ne sais pas si vous étiez au courant, Capcom a organisé un MH4U Weapon Design Contest ouvert à tout le monde pour créer une arme qui sera intégré dans le jeu. Ca a duré quelques mois, et à la fin de la conférénce, une des gagnante est montée sur scène pour présenter un peu son arme, en exclusivité à Japan Expo ; Emperor’s Speech. Il s’agit d’un cor de chasse majestueux au sommet duquel trône… le petit Poogie. Lin Setzekorn -la gagnante- a par ailleurs découvert à ce moment là le rendu de son arme dans le jeu ; je sais pas si vous imaginez l’instant émotion que ça a du être pour elle, mais on voyait clairement même de loin que son kokoro était tout dokidoki. Et c’est normal, la chose est classy, autant par le design de base que la modélisation qui en a été faite. Et en plus. On entend Poogie couiner quand on tape avec. Eh, c’est bien.
En fin de journée, Mr Tsujimoto a été en dédicaces, et ça aussi j’avais prévu le coup (wow such organisation) ! Du coup je suis venu avec mon Monster Hunter 3, et y’a une jolie signature dessus now. Ce qui est bien.

 


osu! c’est bien, mangez-en

Pour rester 5 minutes dans le thème des conférences (ouai bon c’est un peu pourri comme nom de thème), Peppy a fait le déplacement pour venir à Japan Expo parler du jeu qu’il a créé (et que vous connaissez j’espère, parce que c’est bien) : osu!. Sans rentrer dans le détail (parce que ça mériterai un article entier en fait *wink wink*), osu! est un jeu de rythme inspiré de Tatakae Ouendan sur Nintendo DS dans lequel on doit cliquer sur des cercles apparaissant au rythme d’une chanson (par la suite il y a eu d’autres modes de jeu et tout). Ce qui est bien avec osu! c’est que c’est un jeu pour lequel tout le monde peut créer du contenu ; ce genre de jeu doit avoir un nom -que j’ignore-, mais tout le monde a la possibilité de faire des beatmaps (des chansons jouables donc) pour le jeu. Ce qui fait qu’osu! a un nombre de chansons jouables assez énorme. Et c’est… c’est ? Devinez ? Ouai, voilà, c’est bien.
Peppy est donc venu nous parler de ses inspirations, de comment il a développé (très rapidement d’ailleurs, c’est, wow) le jeu, comment la chose a évolué, etc… c’était plutôt cool et motivant. Et si vous voulez regarder la chose en entier, c’est par ici.
Après, je voulais à l’origine rester un peu sur le stand osu! justement, parce que bah j’aime beaucoup le jeu. Mais voilà ça fait partie des trucs que j’ai pas su trouver le temps de faire (et de toute façon j'ai pas de conversation de base donc bon ~). Ce qui est dommage.

Par contre j’ai profité un peu de la présence de l’association Epitanime JVM, dédiée justement aux jeux musicaux, pour tâter comme il faut Taiko no Tatsujin et faire découvrir à 2-3 IRLs. Et je confirme qu’il me faut ce jeu. Un jour. Petit instant de fierté d’ailleurs, sur Senbonzakura j’ai fait un quasi sans faute (j’ai littéralement manqué une unique note), en difficulté muzukashi je crois. C’était très la satisfaction tout ceci.

 

L'instant satisfaction avec ByakurenChaque fois que je revois ce gif la satisfaction m'envahit.

 

Hakken VS Hakkai + fratricide + unexpected Last Word + ????? = Tournois Touhou 13.5 qui déchire

Vous n’êtes pas sans savoir que l’été dernier j’étais assez away from internet. Ce que vous ne savez peut-être pas c’est que du coup avec Hakken on a passé l’été à jouer à Touhou 13.5 Hopeless Masquerade. Ce qui fait que je sais un peu y jouer (et c’est super cool comme jeu, mangez-en). Du coup j’ai participé au tournois Hopeless Masquerade organisé par Touhou.net et c’était extrêmement fun. Je connaissais concrètement personne de th.net excepté justement Hakken mais l’ambiance était tellement cool qu’en fait au final je me suis incrusté et ai joué le jeu à fond. Et c’était super fucking génial, pour plein de raisons. L’ambiance, les gens (Dahelziel et Maria si vous me lisez, big up), le jeu, les combats, LE FRATRICIDE (when you see it…), les retournements de situation, la last word, etc… En fait tout était vraiment génial dans ce tournois outre le fait que bah, j’ai couru à l’autre bout de la convention à deux reprises en plein milieu du truc. J’ai dû déclarer forfait parce que les horaires d’autres activités importantes se chevauchaient. Si y’en a un autre l’année prochaine, j’en serai assurément.

 

Je, je vais te mi-miku-iser

Côté vocaloid.fr (parce que nous étions à Japan Expo, il faut bien) on a pu utiliser dimanche matin le stand activité Forum-Brigade-Kawa-Moon (corrigez-moi si je me trompe, le stand était utilisé par les asso Forum Thalie, Kawa soft, Type-Moon.fr et Brigade SOS Francophone, c’pour ça) pour une heure de karaoke libre (vocaloid of course) et une heure de quizz. Encore félicitations d’ailleurs à Nekokoro pour sa victoire au quizz avec un score quasi parfait (si je me souviens bien) et a donc remporté une figurine Miku Snow !
On a vu des nouveaux visages, et d’autres qu’on avait vu un peu avant, à Bakanim, et qui ont fait des progrès assez hallucinants au karaoke, on s’est bien amusé et tout ~ Et c’était aussi l’occasion de revoir quelques gens que j’avais pas vu depuis longtemps (IRL ou sur le forum, vu que mon activité sur ce dernier a chuté cette année), ce qui est bien ! Mais ça manquait quand même de stalking tout ceci *wink wink*.

Du coup je profite par ailleurs pour dire un petit mot au sujet de l’espace d’exposition dédiés aux vocaloid de Crypton Future Media : j’y suis pas vraiment allé. Ou plutôt, j’y ai pas accordé autant d’attention que ce que je voulais au départ. Clairement. Mais ça n’avait rien de volontaire. C’était typiquement le genre de choses que je voulais voir mais comme """j’avais le temps pour ça""" (l’expo était en accès libre les 5 jours) et que je voulais y venir seul (pour le prendre ce temps) j’ai sans cesse remis à plus tard. Ce qui fait que j’ai pas pris le temps de me poser comme je voulais. Ce qui est très regrettable parce que c'est juste super cool comme initiative.
Par contre, truc bien, on a pu réaliser une interview sur le stand et filmer le workshop pour Piapro Studio organisé par le staff du stand ! C'est à voir ! 

 

http://i.imgur.com/KuMvSUG.jpgEt ça fait un super fond pour une photo de groupe.

 

Bon là j’ai pas d’idée de titre pour cette partie là, donc je vais me contenter d’un simple “Dou you rabu animeshon ?!”

Toujours lié un peu à VOCALOID, mais pas que ; jeudi en milieu de journée sur la scène principale a eu lieu le Japan Anison & Vocalo DJxDANCExMC Super Performance motherfucker, un show live avec DJ Caesar et quelques odorite parmi les plus connus j’ai cru comprendre (Minikorne si tu passes par là, sens toi libre de me corriger) qui se sont donc défoulés au rythme de vocalosong et de musiques issues d’animes populaire. On y était allé avec quelque gens de vocaloid.fr, et c’était QUELQUE CHOSE. L’ambiance était pas aussi bien qu’elle aurait pu être mais clairement c’était assez énorme. Évidemment pendant ce genre de show le fait d’entendre une chanson que tu apprécies rend tout de suite la chose encore plus géniale, bah ça a été ça tout du long. Ajoutez à cela le fait que, well, les odorite se sont fait plaisir sur leurs chorés et nous ont même fait du wotagei, et ça vous fait un petit groupe de gens qui agitent des parapluies dans les airs parce qu’ils ont pas de glowstick pour montrer qu’ils kiffent. Ca c’était nous. Faut dire que c’était BIEN.

[pour la petite anecdote rigolote du “Dou you rabu animeshon”, en fait pour mettre l’ambiance au début du show ils avaient crié ça sur scène… plusieurs fois, en espérant que le public réponde. Normal. Mais c’était un peu perplexitude parce qu’on a bien dû mettre une BONNE MINUTE avant de capter qu’en fait ils demandaient “DO YOU LOVE ANIMATION”. Donc oui, là, réponse “YEAH”.]

 

NIIIIIIIIIIIINTENDO, WOUHOU !
(good old times ~)

(courage j’ai bientôt fini, de toute façon ça fait longtemps que ce post n’a plus aucune consistance ~)
Sans transition Nintendo. Ah bah oui. Je sais pas, si on cumule tout sur les 5 jours, l’espace Nintendo est assurément l’endroit où j’ai passé le plus de temps. Et pour cause, ils avaient des arguments. Hyrule Warriors, Bayonetta 2, Fantasy Life, Mario Kart 8 et j’en passe étaient jouables sur le salon. Plein de jeux dont une partie qu’ils avaient notamment montré à l’E3 (et qui ont généré de la HYPE en masse). Mais surtout en ce qui me concerne j’ai campé là à la base pour la trinité Monster Hunter 4 Ultimate - Super Smash Bros - Splatoon. Et je me suis fait plaisir. Bon, pour avoir lu un bout de mon pavé vous savez que j’ai pas joué à MH4U, pour exactement les même raisons que j’ai pas accordé suffisamment de temps à l’exposition VOCALOID de CFM. Mais les deux autres ouaip, j’y suis pas allé de main morte.

 

http://i.imgur.com/D1EoNKB.jpgMalheureusement je n'ai pas été assez bon pour poser mes mains sur ceci, tristesse T_T

 
Super Smash Bros était jouable librement sur 3DS. La version WiiU aussi, mais seuls pouvaient l’essayer ceux qui atteignaient les finales des tournois. Et il y en a eu des tournois de Smash Bros. Grosso modo l’idée c’est  : les quarts et demies finales se font sur 3DS, la finale se joue sur WiiU. Etant donné que personne n’a pu jouer au jeu avant Japan Expo, on était tous sur  un pied d’égalité au début du salon et concrètement le but c’était surtout de se r’habituer le plus vite possibe à l’écran et aux contrôles. Parce que ouaip, faut s’y faire.
 

Très franchement, de ce que j’ai pu en essayer, le jeu est pas mal du tout sur 3DS. Mais il a je pense 2 gros problèmes dûs à la 3DS elle même : les contrôles et l’écran. Ouai c’est déjà beaucoup vous me direz. Les contrôles, car le stick est pas vraiment adapté je trouve à un jeu nerveux comme Super Smash Bros ; il était évident que le passage du stick d’une sacro-sainte manette de NGC à celui d’une 3DS serai difficile, mais même après un long temps d’adaptation (comme je disais j’ai pas mal joué au jeu) je trouve que le stick de la 3DS n’est pas performant pour jouer à Smash Bros. Pour moi qui joue Sonic par exemple c’est juste horreur, c’est pas du tout pratique. Placer un simple smash est devenu difficile, alors pour les combos qui demandent du timing ça va être funky. De plus, les touches A B X Y ont certes été réparties de manière à coller au mieux à ce qui faisait avec les manettes NGC et Pro Controller, mais là encore ces touches là sont naturellement difficiles à appréhender dans un Smash Bros. Le principal souci ? Leur taille. Elles sont minuscules (normal, on est sur une 3DS), donc pas simple à choper, et surtout de la même taille : je n’avais jamais réalisé auparavant mais les touches de différentes tailles de la manette NGC sont une valeur ajoutée en confort absolument formidable, car on peut les reconnaître avec 100% de certitude simplement en les effleurant une demi-seconde. Avec des touches de même taille c'est plus difficile, même si c'est un peu plus rare (à plus forte raison si on est habitué à manipuler la console, ce qui n'était pas mon cas) la confusion était possible, j'ai souvent eu à tater l'ensemble des touches pour me recalibrer sur leur position. Vous me direz, le Pro Controller aussi a des des touches de la même taille, de même que le WiiU Gamepad aussi, et vous avez raison, mais lesdites touches sont plus grandes. Sur la 3DS les touches sont petites et identiques.

Et en ce qui concerne l’écran, pas besoin de vous faire un dessin, vous avez deviné. Même sur un écran de 3DS XL, même avec les contours marqués (qui sont un réel plus), la taille de l’écran lorsque la caméra est large rend toute action dangereuse pour la localisation de votre personnage. C’est pas compliqué, dans presque 100% des matchs que j’ai joué (beaucoup donc) j’ai perdu au moins une vie dans le vide après avoir perdu de vue mon perso. Après c'est peut-être aussi que je suis mauvais hein. Autre fait important à noter, les indications sur les vies et les dégats reçus ont -logiquement- été déportés vers l’écran tactile. Ce qui fait qu’on ne les voit pas bien. Vous pourriez penser que vous pouvez facilement surveiller deux écrans parce qu’ils sont proches, toussa… mouai. Faites gaffe à ça. Moi je n’y arrive pas encore. L’action sur l’écran du haut et la concentration requise pour garder un oeil sur mon perso ne me permettent pas de vérifier que je suis pas en fait la cible de tout le monde à cause de mon pourcentage de dommages. C’est d’autant plus dommage pour Little Mac par exemple, avec son fameux coup spécial qui nécessite d’encaisser un peu d’abord. Là encore c’est un souci qui vient malheureusement du support qu’est la 3DS, mais pas vraiment du jeu.

Pour le reste je suis assez enthousiaste au sujet de Smash Bros sur 3DS, une de mes principales craintes (en plus des deux mentionnées à l’instant) concernait la fluidité du jeu (vis à vis du bordel que Smash Bros génère naturellement). Bah c’est super clean. Ca a beau péter de partout, y’a pas de baisse de framerate c’est génial. Et en ce qui concerne le mode Smash Run, je n’y ai joué qu’une fois, et c’est plutôt bien aussi. Je sais pas si c’est inhérent au mode lui même ou dû aux contrôles, mais en fait le Smash Run est assez difficile, on s’en prend littéralement plein la tronche, comme dans un niveau difficile de l’émissaire subspatial. Le combat de la fin est d’ailleurs assez anarchique et m’a rappelé plein de souvenirs (douloureux) du stadium de Kirby Air Ride (quand t’as un gars ultra fed, et les autres).

La version WiiU j’ai pas pu y toucher parce qu’il faut arriver en finale du tournois. Mais j’ai vu beaucoup de monde y jouer et : 1) c’est fucking beau 2) les matchs sont autrement plus épiques que sur 3DS, ce qui est logique compte-tenu du fait qu'ils jouaient avec des manettes de NGC 3) les versions 3DS et WiiU disponibles à Japan Expo n’ayant pas les même persos, certains se sont fait la main à force d’arriver en finale pour jouer par exemple Harmonie -qui a l’air très puissante-, et ont même gagné avec. À noter qu’Hakken, ayant atteint la finale à plusieurs reprises, a pu tâter la chose convenablement.
Sinon que dire… si ça faisait pas plus d'un mois j'aurai pu dire quelques mots sur les nouveaux persos et les changements de movesets, mais ça fait plus d'un mois et ma mémoire est pas folichonne de base donc bon. Je me souviens juste que (en vrac) Little Mac a l'armure ultime (or something like this) sur certains de ses coups spéciaux, qu'Harmonie a l'air super cool à jouer, que je pige toujours pas bien les coups du Villageois, que je suis très tristesse de ne pas avoir pu tester la nouvelle Samus sans Armure, et que le nouveau Pit est cool.
Bien entendu, quand le jeu sortira les persos seront les mêmes sur 3DS et WiiU. Mais on ne pourra pas jouer entre 3DS et WiiU. Perso, je pense que selon mes moyens (inexistants pour le moment ha ha), à terme je jouerai principalement sur WiiU. Comme je disais le jeu me semble bien sur 3DS (et je vais tenter par un moyen ou un autre de me le procurer), mais le support est pas adapté je pense pour passer des heures à jouer à Smash Bros et profiter à fond de tout le contenu dispo.

 

Et pour finir, quelques mots sur Splatoon. Je vous la fait courte : ça bute.
Maintenant, version longue : OMG BORDEL C’EST SUPER GENIAL, DIANTRE J’AI PRIS MON PIED, WOW WOW SUCH FUN,  NINTENDO A GAGNE L'E3, PRENEZ MON ARGENT, AKSJHQDJSHDGJQ CECI EST BIEN.


Une des étapes les plus dures de cet article (outre le fait de pondre presque 7000 mots) a été de choisir un fanart pour parler de Splatoon. Il y a beaucoup de qualitay. Source.

 

Non sérieusement ça bute. Je sais pas pour où commencer avec Splatoon car il y a pas mal de choses à dire au sujet de ce jeu. Hmmm. Procédons dans un ordre logique.

[l’auteur précise que tout ce qui suis n’a rien d’objectif et suinte le zèle par toutes les pores ; il convient de considérer tout ceci avec un degré légèrement inférieur].

Donc vous êtes là, chez Nintendo, en train de faire la queue pour tâter Splatoon. Vous connaissez plus ou moins le jeu, notamment grâce à la hype qu’il a généré en surprenant tout le monde à l’E3. Pendant que vous attendez il y les finales des tournois Mario Kart (7 et 8) et Super Smash Bros qui se déroulent en direct et diffusées via un vidéoprojecteur juste à côté. L’ambiance est cool, vous êtes à fond, ça vous occupe le temps de l’attente. La queue avance à raison de 8 personne toutes les 10 minutes environ, y’a de quoi vous divertir, bref c'est fichtrement agréable. En attendant votre tour je vous explique brièvement (non) le jeu.

Splatoon c’est pas compliqué, vous êtes à deux équipes de 4 dans une arène de bonne superficie. Vous êtes tous armés d’un pistolet à peinture et de grenades à peinture, et devez recouvrir ladite arène de votre peinture. Splatoon c’est un jeu FPS à la troisième personne (est-ce qu’on parle de TPS alors ??) dans lequel ne pas tirer sur ses ennemis n’est pas une mauvaise chose, tant que vous ne tirez pas là où il y a déjà votre peinture. Vous ne savez pas viser ? Tirez sur les murs et par terre, ça augmentera la surface que couvre votre équipe et vous menera vers la victoire. Vous savez viser ? Tirez sur vos ennemis, l’explosion de peinture qui aura lieu à leur mort recouvrira un peu de peinture aux alentours, ce qui est bien. Pendant la partie vous pouvez vous transformer à volonté en… poulpe afin de recharger votre encre et de vous déplacer plus vite, dans le sol et dans les murs, à condition que ces derniers soient recouverts de votre peinture. Être en mode poulpe vous permet donc de gagner en vitesse, de vous cacher des ennemis (vous êtes invisible si vous ne bougez pas) pour les surprendre par derrière et les recouvrir de votre fluide (l’auteur précise que cet article est totalement adapté à un public mineur mais qu’Internet… bah c’est internet ( ͡° ͜ʖ ͡°)). Bref, le mode poulpe a du potentiel et avec du skill permet de gagner du terrain rapidement. Dernier truc à savoir avant de poser ses mains sur le gamepad ; ce dernier affiche en temps réel une carte du terrain vous donnant deux informations : les endroits où il y a votre peinture et celle de l’ennemi (en gros vous savez si vous êtes en train de vous faire rouler dessus ou pas), ainsi que la position de vos alliés. C’est important parce qu’en touchant du doigt un allié sur la carte vous vous téléportez immédiatement à sa position. Il y a donc moyen de faire des percées très rapides ou de renforcer la défense en tirant parti de ça. Ca fait pas mal de possibilités donc.

 

Je suis hype au possible pour Splatoon. Sachez le.

 

Mais en regardant les gens jouer vous commencez à saisir l’idée. Justement votre tour arrive (à ce stade là moi je suis déjà tout dokidoki mais c’est parce que je suis zélé, ça compte pas), et comme vous êtes venu avec vos potes/votre famille vous pouvez jouer dans la même équipe à 4, chacun avec un écran et un WiiU gamepad (il faut donc 8 WiiU pour jouer à 8, c’est important de le noter). On lance le tuto et là, instant de perplexitude : les contrôles cécho. En gros, de mémoire (avertissement habituel sur la qualité de ma mémoire), le stick gauche vous permet de vous déplacer, on tire avec une des gachettes, on se transforme en poulpe avec une autre gachette, on saute avec un des boutons qui tombent sous le pouce et on lance une grenade de peinture avec une troisième gachette. Comment on vise ? Avec les capteurs de position du gamepad, en bougeant donc. C’est pas simple, faut prendre le truc et certaines zones de l’écran sont parfois assez difficile à atteindre (fort heureusement il y a un bouton pour remettre la caméra droite). Il parait qu’on peut viser avec le stick droit mais 1) j’ai jamais essayé 2) il parait aussi que la sensibilité des sticks était pas bien réglée pendant les démos donc c’était casse gueule 3) un des trucs qui rend le jeu si bien c’est justement qu’on vise avec le gamepad, j’y reviendrai.
Le tuto dure un peu moins de 2 minutes mais c’est pas tout à fait suffisant pour s’y faire. Donc la partie commence et vous êtes pas forcément prêt. Et pourtant la magie opère. Des gens de votre équipe ont l’air d’avoir pris le truc, et d’autres galèrent encore plus que vous. Le début est un peu poussif, mais vous choisissez d’aller quand même au front.

C’est à partir de là que vous commencez à vous savoir si le le jeu vous plaît ou pas. Parce qu’on se rend vite compte que viser avec le gamepad est super immersif. Ajoutez à cela les possibilités offensives et stratégiques, et surtout le BORDEL qui en découle (les lignes de front sont anarchiques au possible) et comme par magie vous vous retrouvez dedans. Enfin, j’en fait des tonnes -parce que je suis zélé- mais ça je pense c’est pas un résultat qu’on aurai pu avoir avec un système de visée classique. Par ailleurs, et c’est quelque chose que j’apprécie tout particulièrement dans le jeu vidéo en règle générale ; bien qu’on s’imprègne plutôt vite du principe, la nature des contrôles du jeu font que votre réussite ne dépend presque que de votre skill. Le facteur “chance” est minime. C’est bien entendu quelque chose qu’on retrouve dans la plupart des FPS, mais le mode de visée pousse ici la chose à un degré autrement plus élevé. Conséquence ? Chaque kill, chaque réussite, chaque victoire, chaque embuscade, chaque retournement de situation est super satisfaisant (juste imaginez la satisfaction de réussir un 360-no-scope ou que sais-je dans Splatoon). Donc vous jouez à fond. Le jeu est immersif je vous dis. Là encore c’est parce que je suis zélé, mais je me souviens que dans plusieurs de mes parties (j’en ai fait 7-8 en tout), pendant la dernière minute je devais faire gaffe à ne pas donner de coup de coudes aux gens trop près de moi parce que je manipulais très brusquement le gamepad. L’immersion, toussa… C’est ça en fait, au début c’est un peu poussif, le temps de s’y mettre, mais c'est seulement une fois la partie finie on se rend compte qu’en fait on était à fond.
Et à la fin, alors que vous avez l’impression d’avoir bien géré votre truc vous vous rendez compte que l’ennemi vous a roulé dessus. Mais en fin de compte peu importe, pour le moment il n’y a pas d’enjeu. Juste du fun et de la satisfaction. Et ça il y en a beaucoup. Ce qui est -en fin de compte- assez commun venant de chez Nintendo. Y’a du potentiel, des stratégies à établir, du skill à acquérir, pas vraiment de temps mort et du fun immédiat.

Et juste derrière y’a l’ambiance des tournois Super Smash Bros.

 

(Ou alors sinon bien sur, vous pourriez tout aussi bien ne pas du tout adhérer au jeu ou être très perplexitude, je comprendrais parfaitement. Je pense que ça se voit mais tout ceci n’a rien d’objectif, et n'a pas pour ambition de l'être)

En fin de compte le seul truc "dommage" c’est que pour y jouer avec des potes il faut beaucoup de WiiU. C’est un choix tout à fait respectable (comme ça on profite de la beauté du jeu sur un seul écran) et assez logique quand on voit le BORDEL ILLISIBLE (dû aux mélanges de couleurs notamment) que ça devient sur le terrain au bout de quelques secondes. Typiquement, avec un écran splitté, un ennemi qui se cache en mode poulpe deviendrait très difficile à voir même s'il se déplace. Une version 3DS n’aurait que peu d’intérêt pour concrètement les mêmes raisons que Super Smash Bros sur 3DS m’a rendu un peu perplexitude (même si Splatoon est quand même un peu moins nerveux hein). Splatoon a été pensé pour la WiiU, et ça lui réussi parfaitement. Assurément quand j’aurai les moyens de me procurer une WiiU (dans longtemps donc ° 3°~) c’est un jeu qu’il me faut. 


Et sur ces mots je termine avec Japan Expo 2014. C’était super cool pour les raisons mentionnées plus haut, mais c’était aussi fichtrement frustrant pour d’autres raisons. Y’a plein de gens que j’aurai voulu voir un peu plus longtemps (notamment tout ce beau monde que j’ai croisé littéralement en rushant vers la sortie (samedi soir je crois)) mais je suis content d’avoir pu rencontrer au moins brièvement Helia, qui a été une des personnes sans qui ce blog ne serai peut-être pas là aujourd’hui (soit dit en passant c’est -si je ne m’abuse- la fondatrice de Traumendes Madchen et du projet Milk, entres autres). Ou du moins pas comme ça ~ C’est juste dommage du coup que -encore une fois- j’aie pas su mettre du temps de côté pour rester discuter plus longtemps.

Sur ce, à plus tard o/

 

[sans transition, Hakken a fait une quantité assez énorme de photos du salon (beaucoup de trucs issus de League of Legends et Touhou, mais pas que), de meilleure qualité que les miennes (pas du tout dans l'ordre soit dit en passant), dans cet album photo]

 

(si y'a des gens dans la salle qui vont au Moe Matsuri début septembre, il y a des chances que j'y sois aussi, avec VoxWave, si vous voulez venir discuter un peu ° 3°~)

Bon en fait plot-twist c'est mort hu hu.

Repost 0
Published by YamaKyu - dans Autres
commenter cet article
26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 14:20

(Eh, non, toujours pas de Japan Expo... soyez patients, c’pas pour tout de suite malheureusement)

 

Ok, il est temps de reprendre de bonnes habitudes. Ou d’en prendre, pour ceux qui n’en auraient pas encore pris. Vous vous souvenez de ma recommandation rituelle, à chaque monthly vocaran (à l’époque où j’en faisait encore) ? Celle concernant le fait de regarder les vidéos sur Nicovideo au lieu de Youtube ? À chaque fois je vous parlais de la beta anglaise en préparation pour vous inciter à franchir le pas de la création d’un compte (en vous linkant même le lien pour créer ledit compte) sur ce site. Eh bien je pense qu’il est grand temps d’en faire un, si ce n’est pas déjà fait. J’en suis tellement persuadé que j’ai cherché 9 bonnes raisons qui vous convaincrons - je l’espère - de vous y essayer.
Quand on essaie d’aller sur NND (le petit nom de Nicovideo) on constate rapidement quelque chose de relativement dommage, que vous avez probablement déjà constaté si vous n’avez pas de compte sur le site justement, c’est qu’à première vue on ne peut pas accéder aux vidéos si on est pas inscrit. C’est triste. Enfin, je dis bien “à première vue” car il m’est arrivé plusieurs fois de tomber sur des vidéos ayant des liens “public”, auxquels j’ai pu accéder sans être connecté à mon compte. Après, le truc c’est que je n’ai jamais su où trouver ces liens publics (ou les générer s’il le faut), mais des fois que vous en croisiez un, ils sont facile de à reconnaître, ils n’ont pas les lettres “sm” avant les chiffres (ou nm, ou im, et je crois qu’il y a d’autres types).
M’enfin, toujours est-il que l’immense majorité des vidéos que j’ai pu voir sur NND avaient ce “sm”, et nécessitaient donc un compte. Ne vous en faites pas, d’ici quelques minutes vous n’aurez envie que d’une chose, c’est de foncer sur nicovideo.jp pour vous faire un compte ; parce que je vais vous donner 9 bonnes raisons de vous y inscrire. Mais autant vous le dire tout de suite, ces arguments en béton qu’ils sont bien tournent autour du fait que je suis un VOCALOIDiste zélé. Aussi, certains points ne s’appliquent pas rigoureusement à TOUT NND, mais la plupart restent tout de même assez généraux.

 

http://i.imgur.com/FHXMKCT.jpgNiiiiiico nico douga ~♪

 

1°/ Le site est traduit en anglais.

Vous craigniez la barrière de langue ? Eh bien depuis un certain temps maintenant, ce mur s’est pas mal affaissé. Je devine que c’était un des facteurs les plus rebutants pour qui comptait s'inscrire. Mais à priori je me permet de penser que la très grande majorité d'entre vous avez un niveau d'anglais suffisant pour naviguer sur la nouvelle version du site. Pour l’occasion l’interface a aussi été revue (ça devrait surtout gêner ceux qui s’étaient habitués à la version japonaise), ne vous attendez pas à retrouver toutes vos aises d’un coup d’un seul : la chose reste encore assez différente de Youtube. On s'y habitue assez bien hein, surtout si vous utilisez habituellement ce genre de services juste  pour regarder, partager et mettre des vidéos en favoris, vous n'aurez aucun souci avec l'interface de NND. Après, c'est vrai qu'en comparaison YT est en français, alors qu’à côté NND n’a que l’interface de traduite en anglais ; tous les autres textes - relatifs aux utilisateurs et au contenu - sont en moonrunes japonais (avec un traducteur automatique GoogleTraduction-like disponible). Mais vous allez voir que les 8 autres raisons évoquées ci-dessous vont finir de vous convaincre. Enfin, c'est le but du jeu, jouez le siouplait.


2°/ La majorité des VOCALO-P n'ont pas de compte Youtube.

Alors forcement pour les suivre et ne manquer aucun vocalosong, y'a pas 36 solutions (y'en a un peu moins d'une dizaine, c'est déjà ça) : en règle générale, c'est avec NND que vous serez le plus à jour. Bon, sur le coup je m’adresse principalement aux VOCALOIDistes, je vous l’accorde. Mais ça peut s’étendre à plus ou moins tout les créateurs de contenus originaux sur NND.


3°/ La majorité des VOCALO-P n'ont pas de compte Youtube. BIS.

Pour moi c'est un peu la THE raison qu'un VOCALOIDiste devrai considérer pour s'inscrire à NND. Bah oui, vu qu'ils n'ont pas forcément de compte sur YT, si vous écoutez/regardez une de leur chansons sur YT... au final ça ne leur fera pas nécessairement grand chose. Car ils ne le sauront sans doute pas ! Après tout, comment peuvent-ils savoir si leur chanson cartonne sur YT autrement qu'en cherchant ladite chanson (qui aura été uploadée trouze-mille fois) sur ce site ? Et quand bien même ils seraient curieux, ça ne leur apporte au final pas forcément grand chose (de la notoriété quand même ne l’oublions pas, beaucoup généralement), alors que les vues, commentaires et mylist sur NND permettent d'accéder aux VOCALOID Ranking (ce qui est une réelle valeur ajoutée); de plus - et de manière bien plus accessoire - les partages sur Twitter sont comptés dans le classement VOCALOID Twir (bon lui par contre je pense qu'on est pas nombreux à avoir ne serait-ce que connaissance de son existence ~). En gros, regarder des vidéos sur NND au lieu de YT est un bon moyen de soutenir un artiste (pas forcément VOCALOIDiste, ça s'étend à plus ou moins tout) que vous appréciez.


4°/ Vous y retrouverez la majorité des fonctions essentielles de YT.

J'enfonce carrément des portes grandes ouvertes, mais il va de soi que vous pourrez mettre en ligne des vidéos (il y a cependant une limitation de poids), les regarder, les commenter, les partager, les mettre en favoris, et vous abonner au compte de son (et même l'ajouter en ami). And many more bien sur (mais je n'utilise présentement que celles-ci). Alors après, l'utilisation de certaines de ces fonctions diffère par rapport à YT (je pense par exemple au système de commentaires carrément bizarre pour qui ne connaît pas et qu'on a souvent vite besoin de désactiver), et il faut reconnaître que leauteur site a l'inconvénient d'être - à mon sens - tout sauf intuitif. Mais pas d'inquiétudes, la traduction aide bien et au final quelques jours suffisent à prendre la chose en main.


5°/ Il y a cette motherfu***** fonction de lecture en boucle.

Que celui qui n'a jamais - oh grand JAMAIS - souhaité pouvoir lire en boucle une vidéo sur YT (pour de la musique) me jette le premier objet lourd et/ou contondant qu'il trouve sous la main. Je pense pouvoir dire sans trop me tromper que la lecture en boucle est une des fonctions qui manquent le plus à YT (en tout cas je suis le premier à le penser). Si bien que plusieurs sites permettent "d'ajouter" cette fonction nécessaire. Mais très honnêtement - et ça n'engage que moi - je ne m'en suis jamais servi, et ne sais donc pas ce que valent ces alternatives. Et c'est là qu'on se dit que Nicovideo est bien fait (je dis pas que YT c’est nul hein) sur ce point là car le site intègre directement cette fonction magique à son player (il va de soi qu'on a le choix de l'activer ou pas). Et bordel ça change la vie, ça marche du feu de dieu quoi, j'en use et abuse.


6°/ Il y a Nicosound.

Chaque vidéo uploadée sur Nicovideo a un "code sm" (une sorte d'identifiant), unique et immuable, dont dépendra l’adresse URL de la vidéo sur le site; rappelez-vous, c'est le fameux lien  http://www.nicovideo.jp/watch/sm******** que je rabâchais à chaque Monthly VOCARAN. La plupart des vidéos de NND ont des codes sm à 8 chiffres, de la forme sm******** (concrètement ces 8 chiffres indiquent que la vidéo est la XXXXXXXXème vidéo uploadée sur le site donc on peut très bien en trouver avec moins). Avec ce code sm, vous pouvez par exemple utiliser Nicosound pour en extraire le mp3. Sa qualité dépend de la qualité de la vidéo dont il est tiré, et il semble que l'auteur d'une vidéo puisse empêcher que le mp3 d’une vidéo soit téléchargeable sur Nicosound.
Pour ce qui est de la question qui fâche justement, le sujet de la légalité de Nicosound, je dirai que je ne sais pas concrètement. Il semble que la loi concernant cela ait “récemment” changé, aussi je ne m’avancerai sur rien. Cependant j'ai un "élément de réponse" (une réponse tout à fait relative soit dit en passant) à prendre en compte : il y a des artistes qui "recommandent" à leur fans de DL un mp3 sur Nicosound en particulier. Oui, et je donne comme exemple Deadball-P (il l'a déjà fait plusieurs fois, je ne sais pas s'il le fait toujours) si vous voulez vérifier. Ça peut paraître bizarre, mais en fait je pense avoir un élément (ça fait beaucoup d'éléments, et rien de concret, j'en conviens) de réponse à cette pratique qui - je vous l'accorde - peut paraître surprenante à première vue. Je rebondis ainsi sur mon 7e argument. Like a boss.


7°/ Le contenu.
Les VOCALOIDistes pourront confirmer (et même que les plus zélé(e)s en meurent régulièrement, oui), sur NND il existe un nombre astronomique de reprises de vocalosongs. Des cover chantés (utattemita) ou dansés (odottemita), des reprises par des groupes ou des musiciens seuls, des chorus, des PV, et plein d'autres joyeusetés vraiment formidables que j'oublie (car c'est bien connu que ma mémoire et ma concentration sont tout à fait anecdotiques). Pour faire autant de reprises différentes d'une même chanson, il est bon d'avoir un modèle. Nicosound devient alors très pratique. Je n'en suis pas sur, mais il se peut que d'une façon ou d'une autre les dl sur NS améliore la notoriété de l'auteur de la chanson. D'où, à ce moment là, l'incitation à utiliser Nicosound plutôt qu'un autre service, qui échapperait du coup à leur contrôle (car comme je le disais, il semble qu'il soit possible d'empêcher les dl sur NS).
Fin de la parenthèse, si ça se trouve je me mets le doigt dans l'oeil jusqu'au coude, et même peut être plus (ça doit faire mal). Je reviens sur le sujet du contenu formidable qu'on peut trouver sur NND : pas nécessairement les mêmes choses que sur YT. Mais énormément de japonaiseries loufoques ou absolument excellentes, des vidéos qui respirent l’epicness et d’autres dont on aimerait bien savoir d’où est venue l’idée à l’auteur (mais parfois on a pas tellement envie de savoir...). Autant de contenu “typiquement japonais” (si je puis dire), que vous ne trouverez pas sur Youtube à moins de connaître les chaînes qui ré-uploadent des vidéos de NND sur YT. Mais il va de soi que ces chaînes ne peuvent pas TOUT reprendre de NND... et pourtant tout NND est potentiellement intéressant.
Une chose qui est très appréciable avec NND - puisqu’on parle d’auteurs -, c’est que la chose intègre une fonction qui facilite l’identification des auteurs d’un contenu quand il a été fait à plusieurs. Mettons par exemple en ligne un chorus de vocaloid.fr sur NND (en voilà une bonne idée tiens *wink wink*) ; bien que ce soit le compte VocaloidFR qui l’uploade, il est possible de mentionner tout les participants - qui ont un compte NND cela va sans dire - en liant leurs mylist respectifs avec la vidéo. Ainsi, si sur mon compte perso je fais un mylsit “chorus mixés” (car je mix des chorus de vocaloid.fr), la vidéo en Q° y figurera et mon mylist sera linké dans la description de la vidéo. Et on pourra même y mettre le code sm de l’originale. Et tout ça, sous forme de liens courts. Je ne suis pas certain de m’être fait bien comprendre, je suppose que les utilisateurs “habitués” à NND ont compris, mais pour les autres rien ne vaudra un constat sur le terrain.


8°/ Vous pouvez accéder à Nicolive.

À l'époque où j'ai découvert les joies de NND, pour pouvoir suivre un programme diffusé en direct sur Nicolive il était impératif d'avoir un compte sur Nicovideo. J'ai cru constater récemment que cela n'a pas changé depuis (disons que venant de NND cela me surprendrai), ce compte est toujours nécessaire. Mais je pense que pour le nombre et la variété de contenus qui y sont diffusés, ça vaut le coup, en particulier depuis plus ou moins un an, car maintenant il y a concrètement TOUJOURS du contenu diffusé en direct, classé par thèmes sur le site et accessible facilement. Il y a aussi NicoRaji (vous aurez remarqué la prononciation proche de NicoRadio) qui est diffusé très régulièrement ; la chose se présente sous forme d’émissions sans réel plateau (du moins, pas pour ce que j’en ai vu) dont l’intérêt réside surtout dans les invités. Je suppose que ça peut-être plus ou moins n’importe qui, mais il arrive d’y voir des artistes issus de VOCALOID (des vocalo-P, des utaite, des odorite, et j’en passe). Et bien sur c'est sans compter tout les évènements retransmis en live, qui étaient - je crois - la principale raison d'être de Nicolive ; des conventions ou des évènements musicaux (et notamment Voca Nico Night, que vous allez regarder le 16 août prochain n'est-ce pas), ou de manière plus fréquente les namahosô de vos artistes préférés. Cette fonction de "livestream" a été ajoutée à YT il y a quelques mois je crois (et encore, je suis pas certain que ce soit dispo pour 100% des chaînes, si quelqu'un sait mieux que moi qu'il se lève et parle, ou se taise à jamais), mais je n'ai jamais ne serait-ce qu'essayé d'en suivre un. Non pas que je ne sache pas comment faire - ceci dit c'est le cas - ... Non, en fait, c'est à cause de mon 9e argument.


9°/ Vous êtes chez Free.

 

Voilà. Si la magie a opéré (Magician’s Operation, EZFG, toussa,.... bref), mon 9e argument vous a fait oublier tout les inconvénients possibles et imaginables que vous pourriez trouver à Nicovideo. Oui, non parce qu’il y en a quand même. Une ribambelle même, je peux en citer quelques uns. L’interface de NND est par exemple tout sauf intuitive et pas nécessairement rapide (on est plus ou moins dans le même ordre que Dailymotion à se niveau là).
Il est dommage aussi de constater que pour pouvoir profiter à FOND de NND sans devoir attendre ou subir des baisses de qualité (car dans les heures de pointe - japonaises - les chargement sont très ralentis) il faut souscrire à un abonnement premium. On se retrouve aussi confronté au souci de la limitation de la taille des vidéos à téléverser (je n’ai même pas su trouver de combien est cette limite d’ailleurs), ou des baisse de qualité pendant les heures de pointe. Sur Nicolive, dans le cas de gros évènements retransmis en direct (Voca Nico Night par exemple ~), vous pouvez vous faire déconnecter si un membre accède au stream et que ce dernier est “saturé” (généralement il suffit de revenir sur le lien du stream pour y accéder de nouveau) ; alors qu’en premium vous n’auriez pas ce souci.
Autre problème, une bonne partie de la barrière de langue est toujours présente car bien que le site soit traduit, le contenu ne l’est pas (et ne le sera jamais), donc à moins de comprendre les runes vous risquez de galérer un peu (cependant, connaître hiraganas et katakanas sur le bout des doigts vous apportera un confort non négligeable, ils sont facile à apprendre alors n’hésitez pas).
Et j’en passe sur les défaut de Nicovideo. Mais au final ce sont des maux pour des biens car la chose a aussi de nombreux avantages qui me font volontiers alterner entre Youtube et Nicovideo, selon le contenu que je cherche à voir. Oh, et je suis très sérieux à propos de la raison 9 ; sauf pendant les heures de pointe japonaises (comptez +8h pour le décalage horaire en heure d'hiver, +7h en heure d'été, ça nous désavantage parfois) la différence de chargement d’une même vidéo sur YT (en 360p) et sur Nicovideo - en heure de pointe française - peut parfois être assez lolesque tant ça n’a rien à voir.

En fait, je n’espère pas vraiment que vous utiliserez Nicovideo en substitut de YT, je ne le fais pas moi même, et cela ne semble pas avoir beaucoup d’intérêt. Les deux peuvent parfaitement cohabiter, de manière à utiliser l’un ou l’autre en fonction du contenu et de la situation.... et de votre Fournisseur d’Accès à Internet.

Repost 0
Published by YKyu - dans Autres
commenter cet article
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 15:21

Ok. On est le 3 juillet. Demain, le 4 juillet 2013, commence la 14e édition de ce qui semble être la plus grande convention d’Europe sur la culture populaire japonaise et ses loisirs, ainsi que l’univers “geek” (vous m’excuserez, je suis down, je rush, j’ai pas trouvé de meilleure formulation, ne me faites pas un procès) ; demain commence Japan Expo/Comic Con. Deux grands salons, qui dureront 4 jours, pendant lesquels votre salut dépendra de votre endurance et de tout le skill que vous aurez accumulé à force de passer vos après-midi sur Touhou (ou autres danmaku unfair). Parce qu’à Japan Expo il y a BEAUCOUP de monde, et c’est GRAND. Et il y a plein de chose à voir. De ce fait, il convient de s’y préparer un minimum, afin de garder de bons souvenirs de l’évènement.

 

http://i.imgur.com/JURoQwY.jpg

 

En ce qui concerne la préparation “concrète” - pour les protip - je vous redirige vers le post d’Amo sur Néant Vert. Par contre, il reste une autre préparation - pas indispensable, mais recommandée - pour pouvoir bien profiter du salon : savoir que faire, quoi faire, quand le faire et où le faire (vous pouvez remplacer “faire” par “voir” et “creuser” ça revient au même). Et c’est là qu’on intervient, Nomeji (vous n’avez pas fin d’entendre parler de lui hu hu huE HUE HUEH EUAZKEUQH) et moi. Il y a bien quelques petites choses qui nous intéressent sur le salon, et dans la mesure où je ne sais pas précisément qui lira cet article (qui ne sera utile que pendant 4 jours... CA c’est de la rentabilité), je pense qu’il y a dans ce tas des choses qui peuvent possiblement vous intéresser... et sinon tant pis.


Hop, les pieds dans le plat, on commence par mon thème favori : VOCALOID MONSTER HUNTER.


 Les tournois de Nintendo

Non, pas VOCALOID, Monster Hunter ça passe avant. Il y aura bien quelques petites choses à se mettre sous les yeux/doigts cette année. Nintendo organise en effet quelques tournois de jeux sur 3DS, avec des lots à la clef (des jeux 3DS), pour lesquels il vous faudra venir avec VOTRE 3DS et VOS jeux. Donc les gens au fond de la salle qui voulaient venir, poutrer tout le monde et looter, vous avez perdu (je m’inclus dans ces gens). Parmi les tournois, il y aura des tournois solo de Luigi’s Mansion 2 et de Mario Kart7 (et la finale du championnat de France de Mario Kart7 !), un concours de StreetPass et surtout... un tournois de chasse à 4 sur Monster Hunter 3 Ultimate (3DS). Et donc là c’est le moment où je rage de pas avoir la 3DS et le jeu. Mais j’OSE espérer qu’il y aura des bornes pour y jouer... auquel cas soyez surs que vous me retrouverez souvent là bas ~

C’est tout pour Monster Hunter. Malheureusement.


Les conférences VOCALOID

En revanche, cette année il y a un certain nombre de choses qui peuvent intéresser les VOCALOIDistes, et notamment les deux conférences samedi et dimanche. Hiroyuki ITOH, le PDG de Crypton Future Media, sera présent ces deux jours là sur le salon et a planifié deux petites conférences au sujet d’Hatsune Miku -et par extension VOCALOID-, sur la scène Japan Expo.
La première, samedi à 17h30, traitera de la naissance et de l’évolution d’Hatsune Miku, jusqu’à devenir le phénomène VOCALOID, “symbole de la culture et de la génération internet”. Avec une annonce “spéciale” à la fin. J’en suis assez curieux.
La deuxième, dimanche à 15h, sera plus axée sur les loisirs et les arts. Autant dire que celle-ci m’intéresse un peu plus que celle de la veille (sauf pour l’annonce spéciale hue hue hue). Et attention, juste après la conférence, toujours sur la scène Japan Expo, sera projeté le MikuPa Sapporo qui a eu lieu en 2011 ! Alors. Du coup. Grande question : concert filmé ou image de “l’hologramme” ? J’aurai plus tendance à pencher pour le concert filmé, mais si on pouvait avoir juste “l’hologramme” sur un écran ce serai tip top. Enfin, la réponse on l’aura dimanche à 15h45, lors de la projection. J’espère vous y voir nombreux ~

 

http://i.imgur.com/8joEW6a.jpg Source.

 

Showcase, dédicaces et live artwork d’AkiAkane

Avez-vous déjà entendu parler d’AkiAkane ? Théoriquement, si vous me lisez régulièrement, ce nom doit vous être familier étant donné qu’on en parlait avant-hier à peine (pour l’exposition au Manga Space). C’est une artiste qui s’est faite connaître en surfant sur le phénomène VOCALOID (elle a pas mal collaboré avec Wowaka notamment) pour ses talents d’illustratrice et de chanteuse. Elle sera présente à Japan Expo. Vous pourrez l’acclamer (ou pas) vendredi au Japan Expo Live House pour un showcase, avoir des dédicaces dimanche ou assister à la création d’une nouvelle oeuvre de vendredi à dimanche, sur le stand AOJI (BE42). Ce sera retransmis en direct sur un écran et tout. Et il y aura très probablement des goodies à acheter aussi. Ses travaux valent le coup d’oeil, pensez à y faire un tour !


Les illustrations de Redjuice

Puisqu’on parle d’AOJI, Redjuice, qui s’est fait connaître grâce à des illustrations telles que World Is Mine, Strobe Light ou Last Night Good Nigh, aura une exposition à son nom au stand AOJI (BE42). Outre  ses illustrations issues de VOCALOID, Redjuice est aussi le character-designer de l’anime Guilty Crown (diffusé entre octobre 2011 et mars 2012) et a travaillé sur le visual novel BEATLESS. Une fois encore je ne saurai réellement vous décrire son style, aussi je vous recommande chaudement de jeter un oeil à ses travaux et d’aller faire un tour à l’exposition !

 

http://i.imgur.com/282DCWO.jpgSource.


Blindtest et Quizz de vocaloid.fr

Parce que Japan Expo est avant tout un endroit où l’on s’amuse, vocaloid.fr organise deux petits jeux sur le thème de VOCALOID. Rendez-vous au stand activité Brigade SOS Francophone - Forum Thalie (AQ40) samedi à 14h30 pour une présentation brève de VOCALOID, suivie d’un petit Quizz et d’un blindtest, préparé par nos soins, avec amour ~ Venez participer, il y en aura pour tout les niveaux. 


Les activités de la Brigade SOS

Toujours au sujet de la Brigade SOS, ledit stand activité (AQ40) - tenu conjointement avec l’association Forum Thalie - sera le lieu de bien des jeux. N’hésitez pas à y passer, entre les cours de danse, les quizz et les autres activités, il y aura probablement un moyen d'inonder Japan Expo (et le monde) de fun qui vous conviendra ! Et après ça vous pourrez lire tranquillement un fanzine que vous aurez looté à leur stand fanzine (CL02).


Les invités de Square Enix

Pour revenir sur le sujet du jeu vidéo, il semble que Square Enix ait cette année encore de quoi attirer votre attention. En effet, plusieurs responsables de certains opus de Final Fantasy seront présents pour des conférences et des séances de dédicaces (dates et heures).
Il semble d'ailleurs que Shinji Hashimoto - le producteur de la serie Kingdom Hearts - a apprécié son passage sur le salon de l'an dernier, car il sera de retour pour cette 14e edition ! Bien que Yoko Shimomura ne sera pas présente (elle l'etait l'an dernier, et je l'ai loupé, je m'en veut toujours si vous saviez). L'an dernier ils étaient venu fêter les 10 ans de la série Kingdom Hearts. Cette année, bien que je doute qu'on apprenne de nouvelles choses, je pense que ce serai cool qu'il nous parle un peu de Kingdom Hearts III, pendant la conférence jeux vidéo de samedi à 14h45. Et j'amènerai volontiers mon Kingdom Hearts premier du nom sur PS2, des fois qu'il y ai des dédicaces ~

 

http://i.imgur.com/pIkY4Mh.jpgSource.

 

Le studio Enigami et son jeu, Shiness

Enfin, le studio Enigami (de Lille) viendra présenter son RPG en développement, Shiness, jeudi 4 à 11h30 sur la scène jeux vidéo. Je ne connaissais pas du tout, j’ai découvert en rédigeant cet article, mais il semble qu’il suscite un certain enthousiasme, alors je vais probablement aller voir ça. Le jeu sera d’ailleurs jouable l’après midi même, de 14h à 18h, sur le stand de Wakanim (BE12), alors je vous en dirai des nouvelles.


Conférence et dédicaces chez Wakanim et Aniplex

C’est pratique que j’ai découvert ça maintenant car du coup je peux rebondir like a boss sur Wakanim pour aborder tout ce qui concerne les anime ; il serai je pense intéressant de voir du côté de chez Wakanim, Aniplex et Docomo.
En effet, Wakanim et Aniplex ont prévu d'annoncer leurs simulcasts pour les animes de cet été, samedi 6 à 11h30 lors d’une conférence sur la scène Japan Expo. À noter que Tomonori OCHIKOSHI et Atsuhiro IWAKAMI - qui ont respectivement travaillé sur Sword Art Online et Puella Magi Madoka Magica - seront sur le salon à partir de vendredi, et en dédicaces samedi 6 à partir de 16h30 (une heure chacun).


Le service de Docomo d animestore

En ce qui concerne Docomo ; pour ceux qui ne savent pas il s'agit du plus grand site de streaming d'anime du Japon. Mais Docomo s'est étendu à la France et a ouvert le 1e juillet son service de streaming légal d'anime en VOSTFR pour nos contrées. Lors de son annonce il y a quelques semaines, cette nouvelle offre légale fut le sujet de bien des interrogations, aussi je pense qu'il peut-être bon de faire un tour à leur stand (BG26) afin d'en savoir plus sur cette nouvelle offre légale.


Quelques gens très cool

Je terminerai sur la présence des VoxMakers - avec dans le tas l’Ermite Moderne, et SHINDEHAI (SHINDEHAI LES GENS BORDEL) -, de LinksTheSun et de Antoine Daniel sur le salon. Et j’oublie assurément plein (mais vraiment plein) de gens qui devraient figurer dans ce petit listing... mais j’ai 9 octets de mémoire, et ça me suffit pas pour me souvenir des autres.


À partir de là je laisse la parole à Nomeji, tout les goûts étant dans la nature, ce qui l’intéresse peut vous intéresser.

 

http://i.imgur.com/ii4I2yl.jpg!summon de l'argent.... ce n'est pas très efficace... Source.

 

Les figurines de Good Smile Company

Si vous venez à Japan Expo vous avez probablement un certain goût pour les japonaiseries. Le stand Good Smile Company peut donc vous intéresser. Sur ce stand vous trouverez des figurines d’une qualité assez exceptionnelle issus de vos animes ou VOCALOID favoris. Profitez-en car c’est uniquement en convention que vous pourrez obtenir ces figurines à un prix abordable.
Stand BH 104, entre le Hall 5 et le Hall 6.
[Kyu : À noter que les figurines partent souvent très vite]


Les Visual Novel de Kawa-Soft

Si vous voulez faire le plein de Visual Novel en venant à Japan Expo, vous devez passer sur le stand Kawa-Soft. Vous y trouverez notamment la version complète du célèbre Katawa Shoujo et en Français ! Pour l’occasion il y aura aussi une version collector avec un artbook exclusif !
Mais ce n’est pas tout, vous y trouverez aussi en exclusivité le Visual Novel World End Economica par l’auteur de Spice and Wolf et encore une fois en version intégrale française.
Si vous aimez le Visual Novel, foncez !

Stand CL04
[Kyu : J’ajouterai qu’Helia a fait billet mentionnant tout les VN français que vous pourrez trouver sur le salon, des fois que vous vouliez les soutenir !]


Le “stand” Osu!

Que vous connaissiez ou non le jeu de rythme Osu! n’hésiter pas à passer sur le stand. C’est une bonne occasion de découvir ce magnfique jeu ou bien d’y jouer avec d’autres joueurs, le tout dans une bonne ambiance. Pour les connaisseurs, un tournoi est prévu, et samedi - la plus grosse journée - des activités telles que des danses sont organisées (dont Caramell Dansen). Vous aurez la possibilité de rencontrer la communauté de Osu! dans une ambiance conviviale.
Coté Comic Con’ près du stand Nintendo (plan)

 

http://i.imgur.com/4ZmPoUY.jpgOn a probablement oublié des choses mais bon... Source.

 

Et... et... je crois qu’on a fait le tour. Enfin, c’est un listing TRÈS LOIN d’être exhaustif, il y a très probablement des tas de choses que nous n’avons pas mentionné et qui pourtant mériteraient une attention toute particulière... eh bien tant pis, vous ferez au feeling. De toute façon c’est souvent ça ; vous faites un programme de la mort qui tue (ou pas), et arrivé sur place, c’est tout de suite plus difficile de le suivre. Mais je pense quand même que c’est bien d’avoir au moins des pistes de choses à faire/voir.
Et à la fin de la convention vous pourrez vous amuser à compter le nombre de situations de ce tumblr (du génie, soit dit en passant) dans lesquelles vous vous reconnaissez ~

 

Cet article est sponsorisé par The Aqua-haired Girl, de STARRYSKY. Ecoutez cette chanson. Sérieusement. Elle est absolument géniale.

Repost 0
Published by YKyu - dans Autres
commenter cet article
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 07:09

Dernière partie de ce “compte rendu” (qui n’en est pas vraiment un je pense) sur Japan Expo (partie 1 et partie 2), avec tout le reste, tout ce qui est plus ou moins inclassable dans les deux autres. Pas forcément moins importants, mais moins bien organisés on va dire. Je pourrais vous parler de l’azote solide (enfin, c’était peut-être pas de l’azote vraiment, mais le principe était le même) qu’on a trouvé par terre près du stand Wakfu (surement une clim qui a mal tourné) ou des gens qui se baladent en roller, et que j’ai terriblement envie d’imiter. Mais je pense que ça vous intéresse plus de savoir que j’ai vu le Joueur du Grenier de loin, que j’ai croisé la garde impériale de Dark Vador ou j’ai pu test les necomimi à capteur sensoriels ~

 

Necomimi à Japan Expo, avec TheBakaKitsuneDe gauche à droite : Toshitaka Kamiya, TBK, Hiroaki Koyama et Tomonori Kagaya.

 

> Tester les necomimi : FAIT 

Alors ça c’était quelque chose de plus ou moins imprévu. Ou bien disons plutôt que ça fait un moment que j’avais envie de voir ça pour de vrai histoire de se marrer un peu, mais j’avais pas prévu un déplacement spécialement pour ça en fait, d’autant que j’ignorais même que Necomimi aurait un stand à Japan Expo. Ca tombe bien, ce sont les necomimis qui sont venus à moi ~ En fait c’est TheBakaKistune (du forum vocaloid.fr) qui a eu la bonté de nous les faire essayer. Et c’est plutôt rigolo en fin de compte. C’est terriblement inutile – la technologie utilisée est intéressante ceci dit – mais tout aussi fun. D’après ce que j’ai compris, y’a un capteur sur le front, et un autre contre l’oreille. Et en fait ce qu’il faut chercher à interpréter c’est la tension (la différence de potentiel j’entends) qu’il y a entre le capteur frontal et le capteur latéral. Le reste ce sont des explications un peu complexes pour moi, surtout que j’avais pas demandé d’explications à qui que ce soit en fait. Par contre, j’ai cru comprendre que la chose a mis un certain à capter qu’il y avait un cerveau dans me tête. Genre « Error, signal not found, no brain detected, this person is a ⑨ ».

 

TEAM JdG + SdG VS TEAM Marcus + Sebastien Ruchet, sur la scène jeux vidéoCa promet ~

 

> Voir le Joueur du Grenier en vrai : FAIT, mais FAIL 

Est-il encore nécessaire de présenter le Joueur du Grenier (oh wait...)? Non ? Parfait, c’est des lignes en moins. Vous n’êtes pas sans savoir qu’il était présent à Japan Expo, de vendredi à dimanche. 3 jours donc, et j’ai pas réussi à trouver un jour pour aller le voir. Enfin, j’avais déjà eu un certain mal à repérer son stand (qui se trouve dans une zone par laquelle, statistiquement, je ne passe jamais), et hop. Un jour de moins. Samedi j’ai pas arrêté de courir partout. Un jour de moins. Dimanche, dernier espoir, pas de bol les trois fois où j’y suis allé je n’ai pas eu la chance de le voir (j’avais checké son programme hein). Mais mon lot de consolation, c’est cette partie de Soul Calibur 5 que Joueur du Grenier et Seb du Grenier ont livré contre Marcus et Sébastien Ruchet dimanche sur la scène jeux vidéo. Enfin, pas un affrontement direct à proprement parler, car ils avaient chacun choisis 5 personnes cosplayés dans le public pour former des équipes qui s’affrontent dans SC5, avec les personnages customisés par Marcus. Apparemment ils avaient déjà fait ça à je-sais-plus-quelle convention. Et c’était fun, ils avaient fait une mise en scène sympatoche comme tout avec des extraits de vidéos de JdG pour introduire la chose : je veux dire, imaginez la chose, Canard-man et le Vieux sage VS Captain Marcus et Sebastien Ruchet, ça promet ! Surtout que dans les équipes, y’avait des gens stylés, 3 Lollipop Chainsaw + un double de JdG + l’homme invisible du côté de Marcus VS Ed (de FMA) + Captain America + Flash + 2 personnages que je ne reconnais pas, du côté de JdG. Et tout ca c’était sans compter les personnages customisés de Marcus qui étaient pas mal du tout, comme en témoigne ce magnifique Homer Simpson. Y’avais aussi un lapin crétin (et pas mal d’autres j’ai cru comprendre) mais j’ai pas pu prendre de photo. Au final je suis pas resté jusqu’au bout (j’ai du rush je sais plus où) mais le peu que j’ai pu voir de JdG me suffit pour le moment. J’aurai pu tenter d’aller le voir, avec Noémie Alazard,  à la "Scène Japan Expo", si je n’avais pas remarqué dimanche soir juste avant de partir – en sortant des WC – où se trouvait cette fichtre de scène qui est pas super bien répertorié sur le plan. Je retenterai ma chance l’année prochaine.

 

http://i.imgur.com/M8x9T.jpgC'est pour ce genre de choses qu'un jour il faudrait que je me cosplay aussi ~

 

> Revivre Star Wars, en vrai : FAIT

Oui bon, si c’était possible de "vivre" Star Wars (réalité virtuelle OSLT), ça se saurait, et ce serai énorme. Mais disons qu'il y avait tellement de cosplayeurs/euses qui avaient choisi d’incarner des personnages de la saga Star Wars, qu’on s’y serai presque cru. Et dans l’ensemble y’avait du très bon. Beaucoup de cosplay acheté (mais ça, on s’en moque, tant que c’est joli) certes, mais du très bon. J’ai par exemple été très content de voir une Ayla Sekura plus vraie que nature (rare+3, même si il lui manquait un sabre laser vert), ou encore de croiser Dark Revan et Padmé Amidala (rare+3 pour les deux) en personne, par contre j’ai perdu une vie face à Dark Maul (je pouvais me permettre, j’en avais encore 9). Je me suis aussi surpris à rester un certain temps admirer un TB-TT, pas grandeur nature tout de même, mais de taille assez conséquente. Et juste à côté se trouvait le stand de Freelug (google it) qui avait construit, avec des legos, de nombreux vaisseaux et machines de guerre issues de Star Wars.

Vendredi y’avait eu un grand regroupement de jedis (ci dessus) et de siths pas loin de la salle karaoke d’ailleurs (run for your life !).

 

> Découvrir qu’il existe une salle de karaoke : FAIT

La salle karaoke tiens, parlons en. Comme je le disait en intro de la partie VOCALOID, j’étais pas du tout au courant qu’il existait une salle de ce genre. Mais d’une certaine manière on pouvait s’en douter. En tout cas elle est plutôt bienvenue, c’est une celle à l’écart de la convention, à l’abri du bruit donc, ce qui n’est pas un luxe pour apprécier à fond le karaoke. Et de ce que j’en ai vu, dans la liste de BulleJapon il y avait vraiment un assez large choix pour les karaoke de génériques d’anime (opening et ending). Alors je me suis laissé aller à une réflexion : des karaoke de vocalosongs là-bas ce serai tellement énormissime. Avec des choix variés au niveau des vocalosongs, le tout avec les lyrics, ça pourrait poutrer violemment. Bon, c’est violemment difficile à organiser aussi ~

 

Hemenway, au J-E Live House de Japan ExpoLe guitariste à droite est timbré :')

 

> Assister au concert de Hemenway : FAIT

Dimanche, au J.E  Live House, il y avait le groupe Hemenway en concert. Un groupe que je ne connaissais absolument pas du tout et dont je n’avais jamais entendu parler, et qu’on est allé voir un peu au hasard en fait. Ca s’est révélé être plutôt sympa, mais sans plus. Le groupe bouge bien et a la pêche, c’est plus ou moins tout ce que j’en ai retenu, leurs chansons ne m’ont pas particulièrement marqué. Mais dans l’ensemble c’était plutôt cool, y’a même Naoki Urasawa qui s’est joint à eux pour quelques morceaux ~

 

 

Eeeeet... c’est tout. Je crois. Je ne sais plus, j’ai mauvaise mémoire, mais je crois que j’ai fais grossièrement le tour. J’aurai pu aussi mentionner les tournois Touhou organisés par les stands Lollidere (Touhou-France) et Touhou.net, auxquels Hakken a participé et a eu de bons résultats, mais il me faudrai une bonne mémoire pour ça. Donc je ne dirai rien, au risque de raconter des bêtises. Ah nan il me reste encore un fail inexplicable à évoquer : le fait que je n’aie pas plus visité la partie exposants amateurs, en 4 jours. Je veux dire, c’est quand même une des parties les plus intéressantes de la conv', et je n’y ai presque pas mis les pieds. Et c’est d’autant plus inexplicable que j’ai passé quand même un certain temps à ne rien faire, prêt du stand de la Brigade SOS... qui se trouve évidemment dans la partie exposants amateur. Je sais pas, j’ai pas calculé. C’est ridicule ~
Ca aussi ce sera pour l’année prochaine. Oui nan mais parce que j’y retourne l’année prochaine hein, il le faut. Enfin, je me démerderai pour y retourner. Et je pense que je procèderai autrement pour le compte rendu, parce que là c’est clair que c’est pas propre du tout X)

 

Koolong et Shiki Ryûho, les chasseurs.Shiki Ryûho (avec ses sabres du vent, Arashi il me semble) et Koolong (avec son lance-flingue), de Monster Hunter Orage. Je suis joie *_*

 

Ah, et avant de terminer, le petit mot cosplay bien sur. En bon fan de Star Wars, voir tant de cosplays issu de la saga fait vraiment plaisir. Il en va de même pour les cosplays issus de Kingdom Hearts et de VOCALOID. Et les autres d’ailleurs d’une manière plus générale. Y’avais du très très bon dans la masse, j’ai eu droit à un Mistgun (rare+2), un stein plus vrai que nature (et Brigadier en plus !), Ahri (de League of Legends), une Konan (rare+2), et plein d’autres bon cosplays.

Surtout, j’ai été très agréablement surpris par la présence de deux chasseurs à Japan Expo : Koolong et Shiki Ryûho, de Monster Hunter Orage, le manga. Même si dans le cas de Shiki ça n’avait pas l’air terminé, en bon chasseur il fallait que j’immortalise l’instant. Je sais qu'il y a beaucoup de fans de ces jeux (en même temps, Monster Hunter c’est Monster Hunter quoi), mais par rapport au Japon on est pas beaucoup, et mes visites de Japan Expo l’année dernière et l’année d’avant m’avaient fait comprendre que j’aurai pas beaucoup d’occasions de voir de cosplays de MH. Alors comprenez ma surprise quand j’ai vu ce Koolong et ce Shiki, qui sont issus du manga Monster Hunter Orage (Hiro Mashima), qui n’est pourtant pas très populaire ! Ca c’est du cosplay au moins rare+6. Et ce lance flingue quoi, je pense qu'on voit mal la profondeur sur ma photo, mais le lance flingue est VRAIMENT LONG : j'ai une autre photo où on voit bien, il fait plus de 2 mètres.

Pour conclure sur ces 4 de Japan Expo (qui seront mémorable, il ne fait aucun doute), voici pour vous en après première, le cosplayeur le plus collector que j’ai vu à Japan Expo. Si cette personne se reconnait, you made my day. C’est un peu le genre de cosplay assez complètement incongru (quoi que c'est même pas le costume qui est innatendu, mais plus le "play") que je ne m’attendais pas à croiser dans la conv... enfin, c’est un "croiser" tout à fait relatif, car je l’ai vu de loin, pendant à peine une demie seconde, et j’ai du lui courir après pour rattraper ce cosplayeur. Parce que cette personne était déguisée en clone trooper.... et faisait de la trottinette. COLLECTOR +9

 

THE best cosplayeur de Japan Expo13Bah ouai, avant d'utiliser les croiseurs galactiques, les clones utilisaient des trotinettes pour se déplacer. Et même que ça marche bien, c'est mes jambes qui l'ont dit 

 

Et voilà ! C'est tout pour cette Japan Expo13 ! Des fois que vous ne les ayez pas lu, et que ça vous intéresse, n'hésitez pas à lire le reste de mon compte rendu, plus axé vers Kingdom Hearts & la 3DS XL, ainsi que vers VOCALOID !

 

J'ai demandé les autorisations de publications à plusieurs cosplayeurs, mais il y en a que j'ai oublié. Si vous vous reconnaissez et que vous voulez que je floute/supprime votre photo, faites moi signe. Et même si tout va bien, faites moi signe quand même =)

 

Repost 0
Published by YKyu - dans Autres
commenter cet article
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 11:37

OUI bon je sais, c’était une "poignée de jours" tout à fait relative. Une grosse poignée on va dire, c’est que j’ai des grandes mains aussi m’voyez-vous. Mais vous le saviez peut-être déjà puisque vous avez surement déjà lu la première partie de mon compte rendu sur Japan Expo 13 (oui, j’y parle de la taille de mes mains, et alors ?), entièrement dédié à la 3DS XL, aux jeux 3DS que j’ai pu tester et en particulier à Kingdom Hearts ? Et bien si vous ne l’aviez pas lu,.... c’est pas grave du tout, puisque cette deuxième partie de compte rendu n’est aucunement liée à l’autre. Voilà, ça c’est dit.

En tout cas désolé pour l’attente, j’ai cruellement manqué d’inspiration ce coup ci, ce qui m’a démesurément ralenti. Et encore, je ne suis pas satisfait du résultat là. Cet article porte plus ou moins mal son titre, mais chut, faut pas le dire.

Aujourd’hui, c’est mardi, et c’est bien connu que mardi c’est VOCALOID !... Ou peut-être pas. Mais c’est pas grave, on va causer VOCALOID quand même today ; de vocaloid.fr pour être précis, mais pas que. Il serai ingrat de causer de la présence (nomade ~) de vocaloid.fr à Japan Expo dans cet article, sans parler de la Brigade SOS Francophone, avec qui on s’est bien marrés. À plus forte raison quand on squatte leur stand.

 

http://i.imgur.com/DHCiM.jpgJe ne sais plus exactement de quelle chanson sont issues ses tenues, mais je sais que c’est de Natsu-P (SCL Project).

 

C’est connu que Japan Expo est un lieu de rendez-vous de choix pour les amateurs de loisirs japonais, c’est donc une occasion énorme pour les IRL. Les VOCALOIDistes ne faisant évidemment pas exception à cette règle, j’ai donc pu voir une bonne vingtaine de gens de vocaloid.fr, dont certains que je voulais absolument voir au moins une fois dans ma vie (SP, Wiwings, Tachy, TBK, Drea-K, Suki, and many many more). Et y’a eu des moments épiques, comme quand on est allés au livestream Nico Nico Douga (« ki é la lida ? »), ou alors qu’on a fait la cérémonie des awards (même qu’il paraît que je suis pertinent), ou alors quand on a investit la salle karaoke (que je ne connaissait pas d’ailleurs, c’était la grosse découverte ; du karaoke VOCALOID là bas ce serai tip top cool kiwi), ou alors le THE moment le plus épique de tous : le blindtest VOCALOID.

 

http://i.imgur.com/6RmUa.jpgUne bonne partie des gens qui ont participé au BT viennent du forum vocaloid.fr. Mais pas que !

 

> Organiser un Blindtest VOCALOID de la mort qui tue : FAIT

Si je ne devais parler que d’une chose dans cet article, ce serai ça, tellement j’en ai bavé et stressé X) Oui nan mais parce que dans ce blindtest VOCALOID mon implication a été forte. J’ai cependant eu des yeux attentifs qui m’ont empêché de commettre une grosse boulette : faire un blindtest trop difficile. Pour ça, merci Wiwings et Lachesis.

Un blindtest donc, avec 45 extraits de vocalosongs plus ou moins connus du phénomène VOCALOID (que vous devez commencer à connaître assez bien si vous me lisez régulièrement), répartis en 3 niveaux de difficulté. On avait même prévu des fiches de correction à l’image du forum et tout. Pour ça, merci SP et Kayseur. Au final ça c’est plutôt bien passé.

C’était samedi 7 juillet à 15h sur le stand DQ35 : le sacro saint stand de la Brigade SOS Francophone (au fond de Comic Con), qu’on a investit quelques minutes le temps du blindtest. Et y’a eu du people finalement, si je me fie aux photos on a eu plus d’une quinzaine de participations. Des gens de vocaloid.fr en grande partie, mais on s’était aussi séparés dans la matinée pour faire de la propagande PUB pour le blindtest à des gens qui avaient l’air d’être VOCALOIDiste ; typiquement, des cosplayeurs. Donc on s’est aussi retrouvé avec des gens hors-forum qui étaient venus participer ! D’ailleurs, si y’a des participants au BT qui passent par là et lisent ses lignes, n’hésitez pas à faire un petit coucou, on vous cœur pour avoir participé, c’était vraiment cool !

Le barème n’était pas trop compliqué (enfin, quoi que pour la correction on s’est cassé la tête mine de rien), c’était 1 point par chanson dont on retrouve le titre, avec un supplément de 0,5 points par artistes. Et il y avait un interesting fact à propos de ce BT ; outre le fait que – de mémoire – les plus hauts scores venaient du forum vocaloid.fr, il était intéressant de constater que – de mémoire toujours – seuls les membres de vocaloid.fr avaient mentionnés des noms d’artistes.

Et dire que le blindtest a failli être compromis à cause de mon ordi qui a décidé de me lâcher moins d’une semaine avant Japan Expo (je vous raconte pas le rush du coup pour finir dans les temps). D’ailleurs, si vous voulez tester ce fameux blindtest, il est dispo sur le forum vocaloid.fr, alors n’hésitez pas à venir nous voir pour participer !

J’aurai probablement pu parler du blindtest encore longtemps si l’inspiration n’était pas aussi volatile que de l’azote liquide, mais malheureusement, c’est le cas. Remarque, pour dire ça faudrait déjà en avoir eu de l’inspiration...Toute ma théorie s’évapore là (understood la blague à 9 francs ?). Alors je terminerai sur une citation de ce cher Axel Terizaki, qui résume parfaitement ma pensée après cette première en matière d’organisation d’activités : 

 "hé oui c'est très enrichissant d'être en partie exposant" 

 

 

http://i.imgur.com/wdWhU.jpg

C'est pas beau à voir ça ?

 

> Acheter le CD Supercell Feat Hatsune Miku : FAIT

En fait je devais parler de ce CD quelques jours avant Japan Expo pour en faire la promotion et tout et tout. Sauf que, mon ordi n'était pas d'accord et a décidé de mourir dans la période critique pré-JE ~ Du coup je vais en parler maintenant.

Pour peu que vous soyez un minimum impliqué dans VOCALOID, et à plus forte raison si vous avez découvert VOCALOID aux « débuts » du phénomène (genre 2007 -> 2009), vous connaissez probablement (et si c'est pas le cas, Youtube it)au moins une partie des chansons cultes que sont Koi ha Sensô (plus connu sous son nom anglais Love is War), Black★RockShooter, World is Mine, Hajimete no Koi Ga Owaru Toki (= When The First Love ends), MELT,etc... Leur point commun, elles ont toutes été faites par Ryo, compositeur du groupe SUPERCELL, et ont été compilées dans un album qui a super bien marché au Japon : SUPERCELL Feat. Hatsune Miku (je crois que de mémoire, c'est l’album VOCALOID qui s’est le mieux vendu à ce jour), et au jour d’aujourd’hui les VOCALOIDistes qui ne connaissent pas Ryo et/ou SUPERCELL (sachant que l’un implique l’autre) se comptent sur les doigts d’une main (or maybe not). Autant dire que depuis longtemps SUPERCELL a une valeur symbolique assez forte.

Donc si un CD VOCALOID devait être un jour édité en France, celui-ci serai un choix tout à fait légitime, et même logique. C’est exactement ce qu’il s’est passé.

On a appris début mai que SUPERCELL Feat. Hatsune Miku allait officiellement débarquer sur nos terres à partir du 4 juillet, sous le label Wasabi Records (le label musical de KAZE). En gros, depuis le 4 juillet, vous pouvez trouver ce CD en Fnac (ceci dit, j'ai pas encore vérifié par moi même). Si on ne compte pas le cas particulier d’AniM.O.V.E 02*, c’est le 1er CD VOCALOID qui arrive en France.

 

   http://i.imgur.com/9sIgQ.jpg*Je ne considère pas AniM.O.V.E02 comme un « CD VOCALOID » dans la mesure où à la base c’est un album du groupe japonais M.O.V.E, et que les chansons avec Lily sont au nombre de 2 seulement et surtout ce sont des « bonus ». Mais il est vrai qu’AniM.O.V.E02 est arrivé en France bien avant l’album de SUPERCELL, à ma très grande surprise je l’ai vu de mes yeux.

 

Après, certains me diront (et ont déjà dit) que les vocalosongs en Q° on les connais par cœur, on les a écouté et réécouté, ils ont été repris et réarrangés maintes fois par divers chanteurs et musiciens, et que donc à force, on s’en lasse. Si vous pensez ça aussi, je ne peux pas vous donner tord (pour ma part, c’est Hajimete no Koi Ga Owaru Toki qui me ressort par les yeux). Mais je tiens à insister sur le côté symbolique de cette arrivée d’un premier album VOCALOID*, car c’est aussi un signe de reconnaissance et d’ouverture au phénomène notable. Par ailleurs, je pense qu’on peut se laisser supposer que si CD se vend bien, il pourrait hypothétiquement être le 1e d’une série d’autres CDs VOCALOID, d’artistes moins connus et plus variés.

Et surtout, et je terminerai là-dessus, j’ai été très agréablement surpris par son contenu. Si si je vous le jure. Je l’ai découvert cet album. Je le connaissais pourtant, depuis assez longtemps, j’ai eu l’occasion de l’écouter maintes fois. Et pourtant quand j’ai mis la galette dans mon ordi pour tater de la chose, j’ai été forcé de remettre en Q° les souvenirs que j’avais de l’album : les chansons ont changé, elles ont été – pour la plupart – re-mixées et réarrangées. Ce ne sont pas des « remixs » tels que Mr.Tout-Le-Monde l’entend. C’est juste que le mixage et l’arrangement des chansons a été refait. Et ça s’entend.

J’ai eu de gros doutes au début à ce sujet là car avant de l’acheter j’ai toujours pensé que l’édition française n’était qu’un copier/coller de l’édition japonaise, et les réactions des gens à mon livetweet allaient aussi dans ce sens. Mais maintenant que j’ai pu réécouter l’édition japonaise, je peux vous dire que les deux sont différentes. Donc si dans la salle il y en a qui ne veulent pas l’acheter faute de proposer du contenu intéressant, vous pouvez y aller, je trouve que les chansons valent le coup. Cet album en vente en France est une excellente occasion de redécouvrir ses chansons sous un nouveau jour, tout en contribuant à montrer qu’il y a des VOCALOIDistes ici.

 http://i.imgur.com/xWHQF.jpg  Kamui Gakupo

 

> Acheter le roman La Mélancolie d’Haruhi Suzumiya : FAIT

Ca aussi c’était un achat programmé depuis un certain temps. Je pense que tout le monde ici connait – au moins de vue – Haruhi Suzumiya (google it)? Si vous ne connaissez pas, ne comptez pas sur moi pour vous présenter la chose, car je viens à peine de me lancer dans la série. Et j’ai commencé par le roman oui.

Si je ne m’abuse, le roman est l’œuvre originale de la série Haruhi au Japon, mais j’ai cru comprendre que le "principal support" c’est l’anime (faut dire qu’il a l’air d’avoir sacrément cartonné). Le roman a été traduit puis édité en France par Hachette, mais il semble qu’il n’ai pas très bien marché à ce moment là. La Brigade SOS Francophone s’est alors mobilisé pour racheter les stocks de Hachette (si si, c'est vrai). Quand j’ai su ça, il était tout de suite devenu évident que ce serai un achat programmé.
Et il se trouve que le roman m’a beaucoup plu. Totalement nawak et irrationnel à souhait, mais tout aussi délirant. Ca m’a donné envie de me lancer dans la série, et c’est vers l’anime que je me tourne actuellement (on m’a dit que le manga est le moins bon support de la série. Je veux bien le croire). Depuis le temps que j’en entendais parler, il était temps que je tate la chose par moi-même ~

 


http://i.imgur.com/Tn34M.jpgCette cosplayeuse est juste trop mignonne. Le personnage lui sied à merveille. En plus, SeeU, c’est au moins un cosplay rare+3 !

 

> Tester Project Diva : FAIL

Je n'ai pas de photos pour vous montrer, mais au fond de Comic Con se trouvait un stand où on pouvait jouer librement à un des Project Diva Dreamy Theater (en HD donc) en version arcade. Pour moi qui n’ai jamais test Project Diva, c’était une occasion énorme. Oui mais non, en 4 jours j’ai pas su trouver le temps de venir tester. À chaque fois que je passais il y avait du monde, et pour une raison qui m’échappe aujourd’hui, j’ai pas été fichu de patienter quelques minutes pour essayer. Ce sera pour une prochaine fois donc. Petite consolation par contre, pendant les quelques minutes que j’ai eu la patience d’attendre avec Drak-Pa samedi, on a pu applaudir quelqu’un qui a clear Hatsune Miku no Gekishô (a.k.a The Intense Singing of Hatsune Miku), de CosMo (Bôsô-P), en extrême. C’est un peu le défi de plus ou moins tout les joueurs de PjDv je crois, étant donné que c'est la plus difficile je crois (corrigez moi si je me trompe). La chanson est d’ailleurs devenue populaire grâce au jeu (et parce qu’elle est géniale aussi, mais ça c’est un détail) et au vu de la difficulté de certains passages du mode extrême, réussir à la terminer est une sacré prouesse. Il fut un temps où j’ai su qui était cette personne suffisamment fortiche pour terminer la chanson, mais j’ai vite oublié. Me semble que c’est quelqu’un du forum projectdiva.fr.

 

http://i.imgur.com/vV2Qv.jpgNotre Cirno d'élite, Kuroi.

 

> Faire la choré de Cirno’s Perfect Math Class : FAIT, mais FAIL

C’est un peu le rituel d’accession au ultime en fait. Enfin, peut-être pas quand même, mais il fallait que je le fasse. T’es un Kyu ou tu l’es pas. Cirno’s Perfect Math Class donc, devant le stand de la Brigade SOS (ils organisent beaucoup de cours de danse en convention !), avec Tachy et Kuroi (qui s’était cosplayée en Cirno en plus), ça promettait. Sauf que. Je ne connaissais pas la choré :’) Ce fut donc un intense moment de fun... et de ratés. Ca allait pour certains moments que je connaissais assez bien de mémoire (très floue) mais pendant les 2/3 de la chose j’ai pas arrêté de fail. J’y ai mis tout mon cœur pourtant, mais, il en fallait un peu plus ~ À travailler donc, l’année prochaine je la refais mais plus proprement.

 

> Rencontrer ZANEEDS et IOSYS : FAIL

Je pense que c’est un des mes plus gros fail de Japan Expo, un peu dans le même genre que l’autographe de Shinji Hashimoto et Yoko Shimomura (cf la partie 1 du compte rendu).

Il y avait le compositeur et le producteur de ZANEEDS à Japan Expo (cosplayés en Len), ils avaient un stand même. Corrigez-moi si je me trompe, ZANEEDS est un groupe/cercle dôjin produisant des vocalosongs. Mais ce sont des artistes que je ne connais presque pas, tout ce que je connaissais d’eux avant Japan Expo c’était le style graphique qu’ils utilisent pour une partie de leur illustrations. Style que j’ai d’ailleurs reconnu en passant devant leur stand, mais faute de les connaître vraiment, je suis passé sans rien calculer. Quand j’ai su après qui ils étaient, je m’en suis mordu les doigts, mais violemment. Ce fail...

Et pour IOSYS, qui est un autre cercle dôjin connu entre autres pour leurs chansons et PV basées sur l’univers Touhou et leur style complètement déjanté, il paraît qu’ils avaient aussi un stand. Et ils sont même venus sur le stand de la Brigade SOS pour signer des autographes et assister à des chorés... dimanche soir, après que j’ai quitté Japan Expo. Et hop. Un doigt en moins.

 

  http://i.imgur.com/32kog.jpgPinaise, mais ces armes... De gauche à droite : STRengh, Black★Rock Shooter, Black★Gold Saw (genderswap) et Dead Master

 

Le petit mot cosplay avant de terminer. N’ayant pas fait de compte rendu l’année dernière, je n’ai pas pu le préciser, mais j’ai pu croiser beaucoup de cosplayeurs ayant choisis pour modèle des vocaloid, ou par "extension" des personnages issus de Black★Rock Shooter. Cette année je dirais que leur nombre a encore un peu augmenté (remarque, c’est un peu dur de faire la comparaison car entre 1 jour et 4 jours, y’a de sacré différences), et surtout qu’ils se sont diversifiés (bon ceci dit j’ai quand même eu le LUXE de photographier une  VY1 Mizki l’année dernière *_*) !

Cette année j’ai trouvé des cosplays assez courants, typiquement Miku (et Mikuo), Rin&Len, KAITO et Luka (plusieurs Black★RockShooter aussi). Mais aussi des cosplays moins classiques comme SF-A2 Miki, Kamui Gakupo, Zatsune Miku ou même Yokue Ruko; des cosplays rare+1 ~

Et dans tout ça, y’avais vraiment des perles, des cosplays que je ne m’attendais pas DU TOUT à voir. Si je compte mes photos et celles de Estrelia (qui a un sacré œil), il y avait au moins 6 SeeU qui se baladaient à Japan Expo13 ; c’est du cosplay rare+3, je pensais pas en voir autant (je ne pensais pas en voir tout court). Autre cosplay qui m’a fait buguer, typiquement, Aokyu, il y en avait au moins 2 cette année. J’en ai raté une, et l’autre ma photo est mauvaise. C’est du cosplay rare+4 ça aussi.

Et enfin, le cosplay VOCALOID le plus rare (et le meilleur à mon sens) de toute cette Japan Expo13... élu avec 109% des voix.... repéré de loin par les yeux attentifs d’Estrelia... est attribué à... la demoiselle cosplayée en Ring Suzune. Basée sur son design o-ri-gi-nal (pas celui qui a été complètement changé et qui a moins de classe, et qui est pourtant la version officiellement retenue). Surprise totale. Rare+9. Et super réussi. Perfect.

 


http://i.imgur.com/xfTjQ.jpgDes comme ça j'en veux tout les ans :3 L'année prochaine je veux aussi (re)voir du VY (Mizki et Yûma), du Lily, du Mew, du Yukari, et du CUL (la vocaloid3 hein !).

 

La troisième et dernière partie du compte rendu de Japan Expo13 arrive « prochainement ». Et au programme : du random à gogo !


Et pour la 1e partie, dédiée à la 3DSXL et à Kingdom Hearts, c'est par ici !  

 

 

 

J'ai demandé les autorisations de publications à plusieurs cosplayeurs, mais il y en a que j'ai oublié. Si vous vous reconnaissez et que vous voulez que je floute/supprime votre photo, faites moi signe.

 

Vous constaterez que j'ai fait un article sur vocaloid à Japan Expo sans la moindre photo d'un cosplay de Miku.

Repost 0
Published by YKyu - dans Autres
commenter cet article
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 16:39

J’aurais pu commencer cet article par une phrase du genre « Est-il encore nécessaire de présenter Japan Expo ? », ou une autre formule reprenant ce genre de question rhétorique (puisque la majorité des gens qui me lisent connaissent probablement, les autres je vous invite à jeter un œil au site officiel pour savoir de quoi ça s’agit), mais ça a été fait tellement de fois je pense que ce n’est plus très original. Mais du coup, je me retrouve face à un soucis : quel genre d’intro vais-je faire pour ce premier compte rendu de Japan Expo ? "Premier", parce que j’en ferai trois cette année, ou plutôt, mon compte rendu sera séparé en trois parties (j’aurai pu le faire en 9 parties aussi mais ça aurait été de la torture gratuite) subtilement choisies, avec du contenu et tout. Disons qu’en 4 jours à aller et venir dans ce qui se trouve être la plus grande convention d’Europe dédiée aux loisirs et à la culture populaire japonaise, j’ai eu le temps de voir et de faire des choses plus ou moins intéressantes.

Oui parce que je suis allé 4 jours à Japan Expo cette année ! C’était un peu un fantasme depuis ma première Japan Expo il y a 2 ans, j’étais persuadé qu’aller 4 jours sera incomparablement mieux que d’aller un jour ou deux. Et j’avais raison, mais pas de la manière que je pensais. C’est vrai que ça change tout, mais c’est pas vraiment le fait d’avoir 4 jours qui a rendu cette Japan Expo 13 exceptionnelle, c’était le fait d’avoir des choses à y faire.

 

http://i47.tinypic.com/jta35w.jpgRiku et Roxas

 

Sauf que ça, je ne l’avais pas encore capté l’année dernière. Ce qui fait que Japan Expo 12 (oui oui, j’y suis allé un jour, mais j’ai pas été en mesure de faire un article dessus), c’est limite si je ne me suis pas ennuyé. Bon ok, j’extrapole carrément. Mais l’idée est là. Disons que l’année dernière j’étais allé à J-E sans but réel (j’ai quand même eu l’occasion d’aller voir des gens de vocaloid.fr, eu une dédicace du scénariste de Head-Trick et vu un des cosplays les plus rare qui soient), et comme j’avais plus l’euphorie de la première fois qui me faisait voir Japan Expo comme un paradis, j’ai eu des instants d’ennui oui. Qu’est-ce que ça aurait été si j’étais allé 4 jours l’année dernière ? Enfin, j’aurai vu d’autres gens de vocaloid.fr qu’il FALLAIT que je vois, et que j’ai raté. C’est tout ~ Du coup l’ennui s’était fait sentir à certains moments.

Mais ça c’était l’année dernière.
Parce que du coup, ce coup ci je suis venu à Japan Expo en ayant des choses à faire, à voir, et même à organiser, ainsi que des gens à voir, beaucoup. Vu le nombre de choses que j’avais prévu (et au vu de ma lenteur), partir un seul jour n’était plus concevable. Soyons fous, allons 4 jours (merci le conseil général de l’Essonne) ! À la base je voulais en faire 3, mais vu le prix du samedi (il FALLAIT que j’y aille samedi) c’était plus rentable de prendre les 4.

 

http://i46.tinypic.com/2akl4aq.jpgWhen you see it, you run for your life... (team Wakfu)

 

Allons, trêves de bavardages, entrons dans le vif du sujet, Japan Expo Comic Con. Oui nan mais parce qu’on dirai pas comme ça, mais si on calcule le temps cumulé, j’suis resté bien plus longtemps à Comic Con que Japan Expo ; plus de choses à faire, plus de gens à voir, plus de fun. J’aurai pu suivre mes habitudes en matière d’écriture et faire une narration de chacun de mes pas (avec des moments épiques, comme quand j’ai esquivé la flèche qui était pointé sur moi et...), mais je pense que vous auriez vite arrêté de lire. Donc j’vais directement (et c’est un « directement tout à fait relatif puisque ça doit bien faire 2-3 minutes que vous me lisez) passer à ce qui nous intéresse. 

Comme dit en intro (c’est de la grosse intro, avec du brassage de pixels pour ne rien dire hein, j’suis un peu trop fort à ce jeu là), parce que je ne sais pas trier l’utile de l’inutile pour faire un compte rendu digne de ce nom, je vais séparer la chose en 3 grosses parties. Ca limitera au moins l’effet pavé. Voici la première, dédiée à une des choses que je tenais à faire à Japan Expo : jouer à la 3DS. Et j’en ai pas mal profité en fin de compte.

 

http://i48.tinypic.com/34ipeae.jpgRiku

 

> Tester la 3DS XL : FAIT

Bon voilà, ça c’était une des choses que j’ai tout de suite décidé de faire. Pour la petite histoire, y’a pas si longtemps, juste après l’E3 à Los Angeles, Nintendo (malgré les démentis) a fait l’annonce de la sortie imminente de sa « nouvelle » console portable ; la Nintendo 3DS XL. C’est une Nintendo 3DS... plus grande. Et c’est tout. Enfin non, elle a aussi une batterie sensiblement meilleure, en théorie. Mais pas de sacro-saint 2e stick analogique ou d’amélioration de la puissance de la machine (pourtant maintes fois demandés). Ils avaient par ailleurs annoncés qu’elle serai jouable à Japan Expo 13. Hop, un truc en plus dans ma to-do-list.

Alors donc, la 3DS XL, qu’en est-il ? J’ai réalisé un peu tard qu’on avait pas le droit de faire de photos, donc j’en posterai pas, mais je peux vous décrire les impressions, une fois la bestiole en main. Et bien tout ce que j’ai à dire, c’est que le confort de jeu est bien meilleur que sur 3DS standard. Enfin, pour moi en tout cas, qui ait de grandes mains et une perception moyenne de la 3D auto-stéréoscopique. Agrandir les dimensions des écrans - et donc de la console -  arrondir les bords et améliorer le stick analogique c’est pas mal du tout. On a moin besoin d’agripper la console pour jouer à l’aise ; j’ai des grandes mains, et quand je joue à la 3DS, la plupart de mes doigts sont "dans le vide" car la chose est trop petite pour que je puisse la tenir avec mes mains entières, ce qui fait que je la serre fort avec peu de doigts (en fait j'suis assez crispé sur la console). Ce n’est plus vraiment le cas avec la version XL que je peux soutenir de presque toute ma main.

Also, avoir un grand écran c’est toujours un confort en plus, à plus forte raison lorsqu’il s’agit de jouer en 3D (tout le monde ne le fait pas ceci dit, moi le premier), et même si je n’ai pas trouvé la 3D forcément plus impressionnante (ceci dit je ne la vois pas super bien à la base), elle était quand même un peu plus supportable (niveau douleur j’entends) que sur 3DS standard. Après, je ne saurai pas vous dire si c’est réellement la taille de l’écran qui change la donne ou pas, je veux dire, le système d’auto-stéréoscopie a peut-être été amélioré aussi.

Concernant les boutons, je n’ai pas suffisamment fait d’allers-retours entre Square Enix (qui exposait des 3DS standards) et Nintendo (qui exposait des 3DS XL) pour pouvoir comparer comme je le voudrais, mais j’ai trouvé les boutons L et R plus accessibles et plus simples à actionner. Mais là encore c’est peut-être simplement parce que j’ai de grandes mains. Et pour les boutons ABXY, ils me paraissent encore un peu petits, cela n’engage que moi.

En fait, à mon sens (et vous l’auriez probablement deviné), acheter une 3DS XL si on possède déjà une 3DS standard n’a strictement aucun intérêt (enfin si, mais le rapport intérêt/prix est ridiculement bas). Par contre, pour quelqu’un qui n’en possède pas encore et qui a suffisamment de sousous, la 3DS XL est une alternative très intéressante, pour peu que vous puissiez patienter jusqu’au 28 Juillet prochain, date de sortie de la machine. Alors, y’en a qui vont me dire que logiquement la qualité d’image est moins bonne car la définition n’a pas bougé, mais franchement, pour avoir joué à Kingdom Hearts Dream Drop Distance sur 3DS standard et 3DS XL, j’peux vous dire que j’ai rien vu. Ah bah tiens, justement, quand on parle de Kingdom Hearts DDD...

 

http://i49.tinypic.com/24zbxqq.pngWant this game.

 

> Tester Kingdom Hearts Dream Drop Distance : FAIT

Bien sur, Kingdom Hearts 3D est un peu LE jeu que j’attends avec le plus d’impatience (y’a MH3G et MH4 qui sont pas loin derrière ceci dit. Malheureusement ils n’étaient pas à Japan Expo), il fallait aussi que je le teste.

Bingo, le jeu était jouable... sur des 3DS XL. Fuck yeah. Je m’y suis donné à cœur joie. Je pense que sur les 4 jours j’ai du jouer une bonne heure et demie cumulée à KH3D. Le jeu est génial, en tout cas c’est l’impression que j’ai aujourd’hui. C’est dynamique, ça pète de partout, le gameplay a été vachement renouvelé (par rapport aux opus sur PS2 j’entends), notamment avec le système "fluidité" qui permet d’interagir avec murs et objets pour dasher comme il faut et dézinguer du cauchemar (c’est le nom des monstres j’ai cru comprendre) en masse avec classe, un vrai plaisir à jouer.

D’autant que les ennemis ont des attaques intéressantes, et certains sont vraiment difficiles à tuer la 1e fois ! Typiquement, dans la démo il y avait un genre de lion, qui ne bougeait pas, mais il t’envoyait ses clones dans la tronche (un peu comme X***S le boss final de KH2 quand tu contrôle R*** pour sauver S***), fallait éviter et t’approcher de l’original... avant qu’il ne se déplace. Très prenant. D’autant plus que la difficulté est bien dosée, même après avoir acquis certains réflexes avec le jeu, j’ai eu plusieurs fois besoin de me soigner.

Le problème c’est que ces modifs de gameplay impliquent une certaine "lenteur" supplémentaire dans le jeu. En effet, le temps de latence après s’être pris un coup a été démesurément allongé, ce qui augmente la quantité de combo qu’on se prend dans la face. Autre chose, plus déroutant que réellement embêtant, au vu de la pléthore de coups et de combos possibles, le bouton d’attaque "simple" ne sert plus beaucoup (enfin si, mais c’est moins amusant et très lent aussi). Et pour quelqu’un qui est habitué aux versions PS2 (KH1 et 2), ça fait vraiment bizarre. Mais au bout de quelques minutes on commence à prendre l’habitude de sauter partout, voler à travers la map, rouler dans tout les sens et dasher sur les ennemis... pour les finir avec des attaques de zone qui en mettent plein la vue. Merci le système "fluidité".

Après, y’a quand même les passages avec l’écran tactile qui cassent un peu le rythme mais c’est pas bien grave, parce que c’est fun et assez bien foutu : certains monstres, quand vous les frappez assez, il est possible de les ramener dans l’écran tactile pour les enchainer avec des mouvements spéciaux à faire sur l’écran. Si vous réussissez, ça provoque des dégâts de zone, sinon le monstre ressort intact.

Et il y a un autre aspect de la démo qui m’échappe un peu : le "Drop". Alors, de ce que j’ai compris, on joue Sora et Riku distinctement à des moments différents du jeu ; quand on combat une jauge de « Drop » se rempli. Quand elle est pleine, vous "droppez" automatiquement, et paf on se retrouve avec Riku (ou Sora si vous jouiez avec Riku), dans un lieu différent, mais dans le même monde (du moins c’était le cas dans la démo). Et apparemment en appuyant sur select on peut dropper aussi. Les histoires de Riku et Sora se passent donc en parallèle, et j’ignore si il est possible de lier l’une à l’autre. Mais si c’est le cas, c’est beaucoup de possibilités qui s’ouvrent en matière de gameplay (typiquement, un passage secret qu’on ne peut ouvrir qu’avec Riku à un certain lieu, mais dans lequel on ne peut rentrer qu’avec Sora, à un autre endroit).

Et ça me permet d’ailleurs de rebondir sur le scénario (la démo sur laquelle j’ai joué se déroulait dans le monde des mousquetaires) qui a l’air assez complexe. Je ne le connais pas hein (d’ailleurs, c’était assez marrant, parmi les gens de Nintendo qui étaient sur les stands d’essais, y’en avait un qui était complètement incapable de me dire à quelle partie du jeu correspondait la démo), ou du moins pas plus qu’un internaute curieux de ce jeu. Ce que je veux dire par "complexe", c’est que dans KH3D Sora et Riku sont plus âgés que dans le 1e Kingdom Hearts, mais moins que dans Kingdom Hearts 2. Ce qui laisserai penser que l’histoire se passerai, d’un point de vue temporel, entre le 1 et le 2. Sauf que non, car Sora connait Tron dans KH3D, et ce dernier apparaît dans KH2 ! Donc c’est chronologiquement après KH2 ?! Je pense que le meilleur moyen de savoir, c’est d’attendre la sortie du jeu le 20 Juillet prochain.

Voilà, maintenant que j’ai réussi à vous embrouiller l’esprit, je conclus en disant que KH3D a largement le potentiel pour poutrer bien comme il faut, peut-être même au point de devenir un des meilleurs épisodes de la saga, qui sait ? Pas moi en tout cas, car comme je l’ai dit un peu plus tôt, même si j’ai eu des retours et des aperçus de Chain of Memories, 358/2 Days et Birth By sleep , je n’ai vraiment joué qu’à Kingdom Hearts 1 et 2.

 

http://i46.tinypic.com/dqgm7p.jpgJe ne connais pas ce personnage, mais de toute évidence il est issu de Kingdom Hearts. Quelqu'un sait ?

 

> Tester Theatrythm : FAIT

Theatrythm je n’avais absolument pas l’intention de l’essayer. Quand il a été annoncé, il ne m’a pas du tout fait envie. Mais comme j’avais du temps en plus et qu’on m’en avait parlé, je suis allé tâter un peu. Gros coup de cœur pour ce jeu au final. Et dire que j’aurai pu passer à côté de ça. Theatrythm est un jeu de rythme sur Nintendo 3DS basé sur les musiques des différents opus de Final Fantasy ; le jeu est sorti le 6 juillet 2012 à l’occasion des 25 ans de la saga.

Je ne suis pas du tout un habitué des jeux de rythme, je n’y joue que très rarement, et généralement j’suis pas très bon (enfin, j’y joue pas vraiment donc c’est assez logique en fin de compte), donc mon avis n’a rien de celui d’un connaisseur, au contraire. Maintenant que c’est dit...

OMG j’ai adoré. Comme je le disais juste au dessus, j’ai quasi jamais joué à un jeu de rythme... mais celui-ci donne terriblement envie d’y jouer. Rien à voir avec le fait que ce soit des musiques de Final Fantasy (qui me sont, pour la plupart, étrangères), ou encore les petits persos chibi qui se battent en arrière plan (enfin si, mais j’y reviendrai). Non, le jeu est juste bien pensé. Le gameplay est franchement sympa, y’a 3 modes de jeu (combat, aventure et je-sais-plus-quoi-car-j’ai-pas-essayé) et... en fait j’arrive pas à dire avec des mots, mais c’était vraiment plaisant.

Le jeu se joue à l’écran tactile, il faut "toucher" au bon moment, parfois en maintenant la position, parfois en bougeant de haut en bas, parfois en faisant des mouvements sur l’écran tactile, le tout en rythme. Et la difficulté est pas mal. Le mode facile est trop simple. Mais le mode difficile est dur juste comme il faut, les combats en arrière plan contribuent à augmenter cette difficulté d’ailleurs, car en mode combat, les cercles arrivent sur 4 points différents, donc tu dois toujours avoir les 4 à l’œil, sans te laisser perturber par ce qu’il se passe en arrière plan. Mais c’est pas trop hardcore, c’est juste ce qu’il faut. Même moi j’ai réussi à faire un "S" sur une musique en difficile ! Et donc j’ai débloqué le mode expert sur cette chanson...et là je me suis pris une belle claque.

Franchement Theatrythm, si un jour ils en font un autre mais avec les musiques de Kingdom Hearts, ce serai un must have, jouer à ça avec les musiques de Yoko Shimomura ça doit être énorme bien comme il faut. Yoko Shimomura, parlons-en tiens !

 

 

http://i48.tinypic.com/34i4b9i.jpgC'est qu'il est sympa Tetsuya Nomura !

 

> Assister à la conférence de Shinji Hashimoto et Yoko Shimomura sur les 10 ans de Kingdom Hearts : FAIT.

Et ouai, 10 ans déjà ! Le premier Kingdom Hearts est sorti sur PS2 le 20 Novembre 2002 en Europe ! Et Kingdom Hearts 3D débarquera ici le 20 Juillet 2012 (bon, c’est pas tout à fait 10 ans, mais on va pas chipoter). Pour célébrer les 10 ans de cette saga mythique, Shinji Hashimoto, réalisateur de la série, nous a rendu visite pour nous remercier, nous autres français, de l’intérêt qu’on porte à KH et pour nous présenter un peu le nouvel opus qui va bientôt arriver, dont je vous parlé en long et en large un peu plus tôt : Kingdom Hearts Dream Drop Distance. Et il est venu avec quelques surprises. Première surprise, il est venu avec un artwork orignal de Tetsuya Nomura, directeur de la série de Kingdom Hearts, qui nous adresse un message d’amitié. « Il me l’a donné en main propre, je l’ai mise dans ma valise, et je l’ai amené moi-même, jusqu’ici ! » nous a révélé Shinji Hashimoto. Il a même fait le tour de tout le public pour nous montrer de près le dessin.

 

http://i45.tinypic.com/21472fb.jpgLe jeu n'est pas encore sorti en France, mais l'OST est déjà en rupture de stock sur le stand de Square Enix. Quand je vous dis que Yoko Shimomura est géniale ~

 

Deuxième surprise, et pas des moindres, il est venu avec une invité de marque, une des personnes que je voulais voir en vrai au moins une fois avant de mourir : la compositrice des OST de Kingdom Hearts, Yoko Shimomura. Yoko Shimomura les gens. Si je devais établir une liste des 9 personnes pour lesquelles j’ai le plus d’admiration, Yoko Shimomura serai probablement sur le podium, son talent en matière de composition et d’arrangement n’étant plus à démontrer. Je crois que les OST de Kingdom Hearts, avec celles du jeu Ôkami, sont mes OST de JV préférées. Quand on lui a demandé quelle était sa musique préférée parmi les OST de tout les KH, elle nous a révélé qu’elle ne savait pas vraiment laquelle elle préférait, mais qu’elle considère à juste titre que la musique qui représente le plus la série Kingdom Hearts, c’est Dearly Beloved. Donc voilà, Yoko Shimomura est venue. Je suis tout émotion. Sauf que.

 

http://i46.tinypic.com/295bz8z.jpgShinji Hashimoto et Yoko Shimomura. En vrai ._.

 

> Avoir un autographe de Yoko Shimomura et Shinji Hashimoto : FAIL

(vous remarquerez qu’entre « fait » et « fail » il n’y a qu’une lettre qui change, comme quoi ~)

La conférence sur les 10 ans de Kingdom Hearts, c’était Samedi, jour où j’avais le plus besoin de courir partout. Logiquement, les dédicaces, c’était le même jour. Et à force d’aller ici et là, j’ai presque oublié qu’il y avait les dédicaces. Problème, quand je suis arrivé, la séance de dédicace était déjà presque terminée, et la file a été interrompue trop tôt pour moi. Je sais pas à si vous réalisez à quel point je me déçois sur le coup. D’autant plus que j’étais au courant depuis un certain temps qu’il y aurai des dédicaces, et j’avais même prévu le coup en amenant mon Kingdom Hearts 1 sur PS2. Sauf que non, j’ai raté. Je ne sais pas si une occasion du même genre se reproduira un jour, mais je l’espère de tout cœur.


> Tester Kid Icarius Uprising : FAIL

Autre chose que j’ai raté, plus par manque de zèle qu’autre chose, c’était l’occasion de jouer à ce fameux Kid Icarius Uprising, qui aura fait couler beaucoup d’encre (et de pixels). Il me faisait méchamment envie, mais je n’ai vu que deux consoles (3DS XL évidemment) sur lesquelles on pouvait l’essayer, et à chaque fois que je passai elles étaient prises d’assaut. Par contre, j’ai pu me mettre l’eau à la bouche bien comme il faut car Nintendo organisait des tournois de Mario Kart 7 et Kid Icarius Uprising.

 

 

Un petit mot sur le cosplay avant de terminer ce premier retour sur Japan Expo 13. Je ne sais pas si c’est les effets secondaires de la présence de Yoko Shimomura et Shinji Hashimoto, ou encore de la mise en avant de Kingdom Hearts 3D sur les stands de Nintendo et Square Enix pour sa sortie imminente, ou tout simplement une marque d’intérêt pour la série, probablement un mélange bien dosé de tout ça et d’autres facteurs... mais cette Japan Expo 13 a été très investie par des cosplayeurs ayant choisis pour modèles des personnages de la saga Kingdom Hearts. J’ai vu des Roxas pour la majorité, mais aussi quelques Sora (dont Sora Halloween !) et Riku, une Kairi, un personnage mystérieux, un Xemnas même, etc... et une Aqua. Excellente surprise, c’est au moins un cosplay rare+3 ça !

 

 

http://i48.tinypic.com/30sd4s4.jpgJe gardais le meilleur pour la fin !

 

La suite dans une poignée de jours ! Au programme : vocaloid.fr et Brigade SOS francophone !

 

 

J'ai demandé les autorisations de publications à plusieurs cosplayeurs, mais il y en a que j'ai oublié. Si vous vous reconnaissez et que vous voulez que je floute/supprime votre photo, faites moi signe.

Repost 0
Published by YKyu - dans Autres
commenter cet article
26 décembre 2010 7 26 /12 /décembre /2010 20:00

Yo !

Non, et non, toujours pas de Vocaloid. L'article n'est pas terminé. Mais il est commencé et devrait arriver assez vite normalement.

En attendant, voici les réponses du jeu des 9 différences #2 ! Au vu de l'enthousiasme qu'a sucité cette 2e partie du jeu des 9 différences, je pense que j'en ferai un peu plus souvent ! En tout cas, nos concurrents ont de très bon yeux et ont surtout la rage de vaincre ! Félicitations à Hakken, Yuzu, Snesfan3000 et Namae qui ont trouvé toutes les différences rapidement ! Le prochain jeu des 9 différences promet d'être intéressant !!!

 

 

http://i53.tinypic.com/n5igyr.pngAviez-vous trouvé les 9 différences ?

 

 

Jeu des 9 différences #1

Repost 0
Published by Kyu - dans Autres
commenter cet article
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 10:50

Yo à tous !

Non, pas d'article sur Vocaloid today, il n'est  pas encore commencé terminé. Et oui, c'est pas parce que c'est les vacances scolaires que l'activité du blog sera boostée. Enfin si un peu mais pas tant que ça, puisque Eika est absente pour le moment et moi j'ai pas mal de travail et de projets pour ces vacances. Donc un peu de patience.

Mais en attendant le prochain véritable article, voici un 2e jeu des 9 différences ! Cette fois-ci c'est Chibiterasu, la réincarnation de Amaterasu Ôkami, qui est tombé entre mes mains de sadique. (Souvenez vous, pour le 1e c'était B★RS). Encore une fois c'est de la retouche faite sur Paint, donc c'est pas de la super qualité non plus. Bien évidemment, évitez de mettre les réponses en commentaires, et le négatif ne compte pas comme une différence (il est juste là pour corser l'affaire) !

 

Comme celui ci est un peu plus dur que l'autre je pense, je vous donne 3 pistes pour vous aider :

1. 3 erreurs se sont glissées sur chaque Chibiterasu

2. Il y en a 2 faciles, 3 moyennes et 4 difficiles.

3. N'hésitez pas à zoomer, il y a au moins 3 erreurs qui nécessitent un petit zoom ! Le mieux serai même de récupérer l'image pour virer le négatif... enfin je dis ça, je dis rien

 

Voilà, bon courage à tous !

 

http://i53.tinypic.com/4j23qf.pngVoici l'image originale. Ces 3 petites vignettes ont été trouvées sur Danbooru et ne m'appartiennent pas.

 

http://i56.tinypic.com/rh0dhs.pngVoilà l'image modifiée !

 

 

Ont trouvés toutes les erreurs :

- Hakken, en ~23~ minutes

- Yuzu, en 5 minutes !

- Snesfan3000, en moins de 10 minutes.

- Namae, en 3-4 minutes !

Repost 0
Published by Kyu - dans Autres
commenter cet article
7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 19:50

ARTICLE ECLAIR NO JUSTU !

 

Encore un article en retard >< Comme j'ai pas envie de laisser un autre blanc cette semaine, faut bien que je publie quelque chose. Et ça tombe bien, car mon cerveau vient de tilter 2 trucs là ^^'

Donc, pour vous faire patienter (ou pas) avant le prochain article (qui est bien plus long que prévu xD), je vous propose de sourire un peu sur ces 2 petites similitudes =)

 

1e similitude : Les yeux dans l'anime Kampfer et dans l'OAV BLACK★ROCK SHOOTER (et les illustrations originales aussi au passage). En effet, dans les deux cas on retrouve un multi-cerclage des yeux ; dans Kampfer les yeux sont cerclés 2 fois et dans B★RS c'est du triple cerclage. C'est stupide vous allez me dire, mais ça m'a fait sourire de voir ça =P

 

Kampfer eyes F

Les yeux dans Kampfer, et.....

 

B★RS yeux

.....ceux dans l'OAV BLACK★ROCK SHOOTER !

 

2e similitude : Le grand manteau sombre de Shana et B★RS,... Oui encore B★RS (il fallait s'en douter venant de moi =P).Mais comme je suis en mode grosse flemme ce soir, pas de screens de l'anime =P

 

 

shakugan_no_shana_WP2.jpg

 

B-RS36.jpg

 

OMG, c'est fou comme cet article est... passionant... xD

Y a-t-il des gens ici qui ont regardé Kampfer en entier ? Parce que bon, moi j'ai arrêté au 2e épisode, je sais pas pourquoi ^^' Si ça se trouve je rate un truc oO?

Voilà c'était l'article totalement useless du jour >< Oui je suis en mode grosse flemme (fin des vacances obliges) ce soir... Bref...

 

Jaa mata ne !!!

*part en courant se cacher*

cours.gif

Repost 0
Published by Kyu - dans Autres
commenter cet article
26 septembre 2010 7 26 /09 /septembre /2010 18:26

Voilà maintenant une semaine et demie que les jeux des 9 différences a commencé.

Je ne sais pas si il y a des gens qui ont réussi à trouver les 9 différences que j'ai caché dans Black★Rock Shooter, étant donné que je n'ai eu aucun commentaire et aucun mail à ce sujet.. Seul Batto m'a dit qu'il en avait trouvé 4, mais le reste je sais pas . En tout cas, pour ceux qui ont testé, j'espère que c'était pas trop facile, et pas trop dur non plus. C'était peut-être un peu fourbe de modifier les couleurs... je verrai si je le ferai la prochaine fois !

En tout cas, voici sans attendre les réponses !

 

1-B★RS ans-copie-1 1-B★RS answer

 


 

Qui a déjà mangé une tartine de wasabi ? Genre du pain... du wasabi et tu manges ça comme si c'était de la confiture ! OMG, c'est un truc à essayer au moins une fois dans sa vie XDXDXD C'est mortel !

Bref.... Avant que j'aille me pioncer, je rappelle que le blindtest vocaloid est encore en cours, qu'il reste 2 semaines tout pile avant la fin, et qu'il est pas forcément spécialement dur =) Je suis toujours preneurs de participants, pour l'instant 3 seulement ont validé leur réponse. J'espère qu'on ne finira pas que à 3...

EDIT : Le blindtest est terminé, voici les réponses ! 


 

sleeping-Luka.jpg

Raaaa... dormir..

 

Bon, je suis TROP destroyed pour écrire plus que ça... c'est de l'article éclair de chez éclair ça ! J'ai du sommeil à rattraper moi...

 

JAA MATA NE !

Repost 0
Published by Kyu - dans Autres
commenter cet article

Welcome !

  • : Ota-kyu
  • Ota-kyu
  • : Salutations, ce blog est "mort", je vous invite à nous retrouver sur bsolife.fr :)
  • Contact

Bienvenue sur Ota-Kyu !

ARiA.gif

On Cherche Quelque Chose ?

Ota-Kyu et le web 9.0...

Logo Homemade FBLogo Homemade TwitterLogo_Homemade_RSS_V3.png

Le phénomène VOCALOID

Dernière mise à jour le 31 mai 2013

 

 


Threadnation (Cyber Thunder Cider style), de EZFG, avec KAITO. sm20967560

Blogs régulièrement fréquentés

> Blog d'Estrelia 

> Blog de Batto : Battoyo

> Blog de Yunina : Otakute

> Blog de Kyn : Onigiri-Geek

> Blog de Flo- : Vies Nippones

> Blog de Smog : Twilight Eye

> Blog de Dreamy : Nani Nani

> Blog de Yuzu : Another way to find

> Blog d'Exelen : L'antre de la fangirl

> Blog d'Helia : La mélancolie d'une otaku

> Blog de Ruru Berryz : Geek and Girly Girl

Rubriques

Liens divers

Envie de partager votre intérêt pour Vocaloid ? Envie de rencontrer une communauté francophone de vocaloidistes ? Venez donc sur le forum miku.vocaloid.fr !

http://i55.tinypic.com/15g6lih.png

 

Vous pouvez aussi visiter ce blog entièrement dédié à Vocaloid hyper bien garni. Si vous voulez découvrir des chansons vocaloid, c'est par là que ça se passe, ce blog en regorge.

http://i51.tinypic.com/x361p4.png

 

Vous ne connaissez pas GARNiDELiA ?! Qu'à cela ne tienne. Visitez donc leur site officiel !

http://i55.tinypic.com/2pquuiw.gif

 

Ota-Kyu est référencé sur l'agrégateur Nanami

http://i54.tinypic.com/2rzcf87.jpg