Publié dans : Animes
Samedi 17 août 6 17 /08 /Août 13:53
- Par Eika

http://i.imgur.com/Dxuzs60.jpg

Réalisé par : Masakazu Hashimoto

Studio : P.A Works

Nombres d’épisodes : 13

Résumé : Konatsu Miyamoto, une lycéenne très positive et énergique, décide de créer son propre club de chorale après s’être faite renvoyer du club de choral officiel, à l’aide de son amie Sawa Okita, passionnée de chevaux et de tire à l’arc. Seulement, réunir des membres n’est pas une tâche aisée et le lycée ne lui facilite pas les choses. Elle arrive cependant à réunir cinq membres plus ou moins permanents : Taichi Tanaka, l’unique joueur du club de badminton, Wien, un autrichien récemment transféré dans le lycée, et Wakana Sakai qui a abandonné la musique après la mort de sa mère, une grande musicienne. Malgré leurs centres d’intérêts très divers, les cinq lycéens vont tenter de faire vivre leur club et de réaliser leurs rêves.

http://i.imgur.com/XpTKhvF.jpg

Comme certainement un bon nombre de personne, j’ai découvert Tari Tari par son OST très particulier, qui m’annonçait déjà son univers original qui tendait à se détacher de son genre. Si vous voulez savoir de quoi je parle, écoutez simplement la chanson “Kokoro No Senritsu” qui pour moi illustre parfaitement la légèreté et la simplicité envoûtante propre à Tari Tari. Vous l’aurez compris, cet anime est pour moi une véritable réussite et une découverte que je souhaiterais si possible faire connaître, et pour ceux qui l’ont déjà vu, partager mes (très bons) sentiments sur Tari Tari.

Ce qui m’a frappée dès le premier épisode, c’est la beauté de la chose. L’image est juste incroyable, c’est lisse, clair, la lumière est bien travaillée. En fait, la qualité des dessins et de l’animation est exceptionnelle, c’est vraiment doux pour les yeux (je sais très bizarre comme expression...) et merveilleusement agréable à regarder. A la fois, ce style de dessin très lisse n’empêche pas une originalité qui fait qu’on reconnaît Tari Tari du premier coup d’oeil, et c’est ce qui m’a plût immédiatement. L’animation relève encore le niveau car tous les gestes sont très fluides et cela rend les expressions des personnages presque réalistes (au niveau où un anime peut l’être) et les rend d’autant plus attachants.

http://i.imgur.com/Rwo8rdd.jpg

 Bien sûr, cet attachement aux personnages, que je trouve être l’une des force de l’anime, est aussi dût à un background bien fichu. Aucun personnage n’est laissé de côté, les 4 héros ont chacun leur heure de gloire et leur dose de... drame. Eh oui, car Tari Tari, si il fait rire par bien des aspects (je pense notamment à l’épisode des Sentai pour lequel j’étais pliée en deux du début à la fin), sait aussi être poignant et émouvant. Chaque personnage a sa part de comédie et de drame, et c’est ce qui fait tout leur caractère. C’est ce qui permet de porter l’anime à un autre niveau. On ne reste pas en surface de leurs caractères, comme peuvent le faire certains autres anime en présentant des “profils type” de personnages qu’on peut aisément retrouver dans plusieurs séries. Ici, il s’agit de sonner juste, aussi les personnages ne sont pas trop exagérés et bien dosés dans les différentes facettes qui les composent. Ça donne vraiment un aspect “réél” à la série qui pour ma part m’a beaucoup séduit. Le scénario ne cherche pas à élever ses personnages à un statut exagéré, il ne prétend pas à plus que ce qu’il est : une histoire de lycéens qui veulent réaliser leurs rêves. Si ce sujet aurait pu être abordé de manière classique comme une centaine d’anime l’ont fait avant lui, il ne se contente pourtant pas de cela et garde une simplicité qui rend le tout juste et pertinent.

http://i.imgur.com/5lv3wC8.jpg

Finalement, peut-être que ce qui m’a le plus déçu dans Tari Tari, c’est la musique (non, non ne me jetez pas de pierres, pitié !!). Pour une série “musicale”, je trouve que la présence de la musique est plutôt secondaire. Mise à part la musique d’opening et d’ending, et bien sûr l'excellentissime Kokoro No Senritsu, toutes les autres chansons présentes dans l’anime sont plus ou moins des dérivés de Kokoro No Senritsu dans différents styles, et la chanson finale, censée ponctuer l’apogée de l’anime, ne parvient pas à dépasser cette dernière. Je n’ai donc pas dit que les musiques étaient mauvaises, néanmoins elles sont décevantes pour leur manque de variété et peut être aussi “d’epicness” j’ai envie de dire, car une fois qu’on a entendu Kokoro No Senritsu 5 fois, elle perd de son impact. Cependant ce n’est pas quelque chose qui nuit à l’ambiance générale de Tari Tari. L’OST est toujours bien assorti à l’anime sans jurer avec le ton donné, et au final, les variations du thème passent crème.

Pour moi, Tari Tari est ce genre d’anime de qualité que je classifierais “d’haut de gamme” dans le sens ou rien n’est laissé au hasard, chaque détail est lisse, lumineux et nuancé. C’est cette question de nuance que je trouve la plus réussie dans Tari Tari. L’anime ne se perd pas dans un genre. Que ce soit dans l’histoire, dans le caractère des personnages, et même visuellement, tout est contrasté et nuancé, et c’est ce qui, justement, donne à l’anime son unité et son authenticité. Tari Tari me fait vraiment penser à une “tranche de vie”, au sens propre cette fois. On est au plus près des sentiments des personnages, ce qui permet autant de moments comiques que de moments tragiques, et c’est aussi ce qui nous touche, nous qui regardons l’anime en simples spectateurs.

http://i.imgur.com/1FELKRQ.jpg

Difficile de résumer Tari Tari en quelques lignes, justement parce que sa simplicité est difficile à décrire : comment un anime peut-il être aussi simple et lumineux ? Il contient selon moi toutes les qualités d’un anime, tout ce qu’un anime permet qu’un manga, ou un film par exemple, ne pourraient pas permettre, cependant il dépasse les défauts dans lesquels peuvent se perdre certains anime. Aussi, Tari Tari ressort clairement de la “masse” si je puis dire, en gardant une légèreté assez subtile qui fait qu’on s’attache très facilement aux personnages et à leur histoire. C’est pour moi une vraie découverte que je ne peux que conseiller.

http://i.imgur.com/qfvlTl1.jpg


Ecris un commentaire ! - Voir les 2 commentaires
Publié dans : Animes
Mardi 6 août 2 06 /08 /Août 13:30
- Par YKyu

Pour peu que vous vous soyez rendus à Japan Expo cette année, que vous soyez très accrochés aux réseaux sociaux ou que vous vivez au Japon (auquel cas cet article a un intérêt possiblement limité), le terme « DOCOMO » devrait vous rappeler quelque chose. De là à dire que vous savez précisément de quoi il s’agit il n’y a qu’un pas.
La raison pour laquelle je pense que vous avez déjà entendu parler de DOCOMO, c’est qu’ils ont récemment lancé en France un service de streaming d’anime sur ordinateur :  DOCOMO d Animestore. Un service légal. L’annonce courant juin de ce nouveau service légal a fait un bruit assez conséquent sur Twitter (et sûrement sur d’autres réseaux sociaux que je ne suis pas) et fut le sujet d’une forte curiosité.
Et si ce n’est pas sur les internets que vous avez eu vent de ce nouveau service, il est possible que Japan Expo ait été le vecteur de l’information. En effet, DOCOMO avait un stand sur le salon (en plein milieu) sur lequel ils présentaient l’Animestore. Et quand bien même vous ne vous seriez pas arrêtés sur le stand, j’aurai du mal à croire que vous n’avez jamais aperçu ces éventails estampillés DOCOMO d Animestore, qui ont probablement été distribués par dizaines de milliers (je crois qu’il en restait encore dimanche soir, mais ma mémoire est naze). BREF, je n’y connais rien en communication, mais je pense que ça a plutôt bien fonctionné.

M’enfin, c’est bien beau tout ça, mais DOCOMO d Animestore, pourquoi ? Où ? Comment ? C’est bien ? Je ne peux pas répondre à cette dernière question, faute d’avoir une connexion internet qui le permet (limité en données et très limité en débits). En revanche je peux répondre aux autres, car dans le cadre de Japan Expo, un entretien avec Saori Miyahara - responsable du service contenu de DOCOMO et notamment de DOCOMO d Animestore -, m’a été accordé ; entretien lors duquel la société et le service m’ont été présentés en long en large et en travers. Ne possédant pas réellement de dispositif me permettant d’enregistrer l’intégralité de l’entretien (oui, je sais, venant d’un technicien du son c’est mal), je ne vous retranscrirai pas la totalité des questions/réponses… mais le papier et le crayon sont les amis du blogueur vous savez ~


http://i.imgur.com/089BdTh.pngVous aussi il vous perturbe ce "d" sans apostrophe...


Un service de streaming d’anime… sur mobiles.

Posons tout d’abord les bases. Fondamentalement, le domaine d’activité de la société DOCOMO n’a strictement rien à voir avec l’animation japonaise, puisqu’il s’agit d’un opérateur téléphonique. Comme vous le savez peut-être, le réseau mobile japonais est bien plus avancé et performant que celui qu’on a ici. J’avais lu un article à ce sujet je-ne-sais-plus-où je-ne-sais-plus-quand disant qu’apparemment ils s'attellent à installer le réseau LTE Advanced – la "vraie" 4G (apparemment la 4G LTE n’en est pas vraiment) -, pendant que nous déployons la 4G LTE (et on a toujours pas de 3G dans la majorité du réseau ferroviaire souterrain). BREF, ils gèrent bien leur affaire, et avec les débits qu’ils doivent avoir les batteries de leurs téléphones doivent prendre méchamment cher ils peuvent se permettre des petites folies (auxquelles on n’a pas encore accès). C’est très probablement en sachant tout cela que DOCOMO a eu l’idée de lancer l’an dernier un service de streaming d’anime sur smartphone.
La chose se présente comme une application Android installée sur les smartphones utilisant le réseau de DOCOMO. Mais cette appli n’existe pas sur le PlayStore, c’est exclusif à DOCOMO (probablement comme les applis d’Orange dont personne ne se sert). Cette application - après s’être affranchi des 420 Yens d’abonnement mensuel - permet d’accéder à un catalogue d’animes comprenant environ 600 séries, pour tout les goûts et tout les âges. Le succès semble avoir été au rendez-vous, ce qui ne m’étonne guère ; sur le papier ce service a l’air juste génial, et pour 420 Yens c’est presque donné. Nul doute que si l’occasion m’était donnée j’en userais et abuserais.
Outre le streaming d’anime sachez que DOCOMO fait aussi dans le téléchargement de jeux, de films, de musique et de mangas. Sur smartphone toujours ~ Et ça aussi, c’est très cool.

 


DOCOMO d Animestore, l’offre française.

Enfin, je suppose que la plupart d’entre vous ne vivez pas au Japon (Google Analytics me dit tout), bien que vous ayez possiblement envie d’y faire un tour. Aussi je pense que l’offre française vous intéressera un peu plus (enfin, moi ça m’a réellement intéressé d’en savoir plus sur le service japonais). Parlons-en donc. Si on se réduisait à faire une comparaison avec le service japonais, il apparaitrait comme moindre. Mais procéder comme ça semble peu pertinent.
DOCOMO d Animestore est donc un service légal de streaming d’anime sur ordinateur (via un navigateur). Concrètement, la chose permet d’accéder à 68 séries (ce qui fait 900 épisodes environ) ; j’ai pu jeter un œil au catalogue (les noms des animes ont été traduits en anglais) et la plupart sont relativement récentes (10 ans ou moins), mais une petite poignée date des années 90, notamment les Slayers. En ce qui concerne les genres, on trouve un peu de tout, mais je n’ai aperçu aucun hentai (ceci dit je m’y connais peu). En tout cas le catalogue m’a semblé carrément bien rempli pour un service si récent. Le choix des 68 séries mises à disposition s’est fait en fonction des goûts du public français (une enquête a été réalisée), j’y trouve donc  personnellement bon nombre de séries que j’apprécie ou qui m’intéressent (sans être exhaustif ; les Spice & Wolf, Gurenn Lagan, Strike Witches, les Full Metal Panic, Madoka evidemment, Fullmetal Alchemist Brotherhood, et j’en passe, à noter que je ne connais pas toutes les traductions des titres ~). L’accès à tout ce beau contenu était - depuis le 1e juillet - soumis à un abonnement de 2 mois pour 1000 Yens (ce qui semble tout à fait honnête), mais le tarif a évolué récemment : pour la période du 24 juillet au 31 août, l’abonnement ne vous coûtera que 500 Yens (à noter que le coût réel de l’abonnement dépend du cours du Yen). Notez que passé cette date le tarif est susceptible de changer ~
Comme je le disais plus tôt, l’annonce fin juin de ce nouveau service légal a fait grand bruit sur Twitter ; parmi les curieux et les sceptiques, il y a pas mal de gens qui ont franchi le pas des pré-inscriptions et profitent donc depuis le 1e juillet de toutes ces séries à leur disposition… on ne m’a évidemment pas donné le chiffre exact, mais ça tourne autour du millier, ce qui semble relativement bien (ceci dit j’y connais rien en marketing non plus). Malheureusement, faute de ne pas pouvoir profiter du tout de ce formidable – sur le papier – service (connexion internet lolilol pendant tout juillet et août), je ne fais pas partie de ce millier. À noter que si vous êtes un des 1500 premiers inscrits au service, DOCOMO vous réserve un sympathique sac à l’effigie des séries Maoyu, Puella Magi Madoka Magica ou Blast of Tempest ~ Au vu du contenu, du prix et avec ce petit présent, je pense sincèrement que ça vaut le coup de tâter l’Animestore. Et comme ça vous m’en donnerez des nouvelles.


Cette entrevue – qui fut réellement intéressante, merci pour cette opportunité – a activé mon zèle, aussi j’ai voulu en savoir un peu plus sur ce qui est prévu après et ce qu’on peut espérer… notamment en ce qui concerne un éventuel service de DL d’animes (car j’ai souvent constaté que c’est ce que les gens semblent préférer), mais ça ne semble pas à l’ordre du jour. DOCOMO d Animestore doit d’abord mûrir, devenir vraiment bien, et étudier un certain nombre de soucis, comme l’éternel sujet des DRM (oui, encore eux).
J’ai aussi demandé ce qu’il en serai du fondement même du service japonais, le streaming d’animes sur smartphones, et il semble qu’il n’est pas impossible qu’on puisse éventuellement se permettre un brin d’espoir car c’est possiblement envisagé dans un futur plus ou moins proche… quand bien sur le réseau mobile français le permettra (on t’attend, LTE !). Ça laisse donc du temps à DOCOMO d Animestore pour s’améliorer et s’installer dans ce marché qui semble de plus en plus concurrentiel ; leur priorité pour le moment.

Enfin, j’ai posé la question pour savoir ce qu’il en serai d’un éventuel service de lecture en ligne ou de DL de mangas. Eh bien...

 

http://i.imgur.com/aT6niZY.pngBon, ok, le jour de l’entretien ça rendait pas tout à fait comme ça, mais vous avez saisi l’idée ~


Ecris un commentaire ! - Voir les 0 commentaires
Publié dans : Autres
Vendredi 26 juillet 5 26 /07 /Juil 16:20
- Par YKyu

(Eh, non, toujours pas de Japan Expo... soyez patients, c’pas pour tout de suite malheureusement)

 

Ok, il est temps de reprendre de bonnes habitudes. Ou d’en prendre, pour ceux qui n’en auraient pas encore pris. Vous vous souvenez de ma recommandation rituelle, à chaque monthly vocaran (à l’époque où j’en faisait encore) ? Celle concernant le fait de regarder les vidéos sur Nicovideo au lieu de Youtube ? À chaque fois je vous parlais de la beta anglaise en préparation pour vous inciter à franchir le pas de la création d’un compte (en vous linkant même le lien pour créer ledit compte) sur ce site. Eh bien je pense qu’il est grand temps d’en faire un, si ce n’est pas déjà fait. J’en suis tellement persuadé que j’ai cherché 9 bonnes raisons qui vous convaincrons - je l’espère - de vous y essayer.
Quand on essaie d’aller sur NND (le petit nom de Nicovideo) on constate rapidement quelque chose de relativement dommage, que vous avez probablement déjà constaté si vous n’avez pas de compte sur le site justement, c’est qu’à première vue on ne peut pas accéder aux vidéos si on est pas inscrit. C’est triste. Enfin, je dis bien “à première vue” car il m’est arrivé plusieurs fois de tomber sur des vidéos ayant des liens “public”, auxquels j’ai pu accéder sans être connecté à mon compte. Après, le truc c’est que je n’ai jamais su où trouver ces liens publics (ou les générer s’il le faut), mais des fois que vous en croisiez un, ils sont facile de à reconnaître, ils n’ont pas les lettres “sm” avant les chiffres (ou nm, ou im, et je crois qu’il y a d’autres types).
M’enfin, toujours est-il que l’immense majorité des vidéos que j’ai pu voir sur NND avaient ce “sm”, et nécessitaient donc un compte. Ne vous en faites pas, d’ici quelques minutes vous n’aurez envie que d’une chose, c’est de foncer sur nicovideo.jp pour vous faire un compte ; parce que je vais vous donner 9 bonnes raisons de vous y inscrire. Mais autant vous le dire tout de suite, ces arguments en béton qu’ils sont bien tournent autour du fait que je suis un VOCALOIDiste zélé. Aussi, certains points ne s’appliquent pas rigoureusement à TOUT NND, mais la plupart restent tout de même assez généraux.

 

http://i.imgur.com/FHXMKCT.jpgNiiiiiico nico douga ~♪

 

1°/ Le site est traduit en anglais.

Vous craigniez la barrière de langue ? Eh bien depuis un certain temps maintenant, ce mur s’est pas mal affaissé. Je devine que c’était un des facteurs les plus rebutants pour qui comptait s'inscrire. Mais à priori je me permet de penser que la très grande majorité d'entre vous avez un niveau d'anglais suffisant pour naviguer sur la nouvelle version du site. Pour l’occasion l’interface a aussi été revue (ça devrait surtout gêner ceux qui s’étaient habitués à la version japonaise), ne vous attendez pas à retrouver toutes vos aises d’un coup d’un seul : la chose reste encore assez différente de Youtube. On s'y habitue assez bien hein, surtout si vous utilisez habituellement ce genre de services juste  pour regarder, partager et mettre des vidéos en favoris, vous n'aurez aucun souci avec l'interface de NND. Après, c'est vrai qu'en comparaison YT est en français, alors qu’à côté NND n’a que l’interface de traduite en anglais ; tous les autres textes - relatifs aux utilisateurs et au contenu - sont en moonrunes japonais (avec un traducteur automatique GoogleTraduction-like disponible). Mais vous allez voir que les 8 autres raisons évoquées ci-dessous vont finir de vous convaincre. Enfin, c'est le but du jeu, jouez le siouplait.


2°/ La majorité des VOCALO-P n'ont pas de compte Youtube.

Alors forcement pour les suivre et ne manquer aucun vocalosong, y'a pas 36 solutions (y'en a un peu moins d'une dizaine, c'est déjà ça) : en règle générale, c'est avec NND que vous serez le plus à jour. Bon, sur le coup je m’adresse principalement aux VOCALOIDistes, je vous l’accorde. Mais ça peut s’étendre à plus ou moins tout les créateurs de contenus originaux sur NND.


3°/ La majorité des VOCALO-P n'ont pas de compte Youtube. BIS.

Pour moi c'est un peu la THE raison qu'un VOCALOIDiste devrai considérer pour s'inscrire à NND. Bah oui, vu qu'ils n'ont pas forcément de compte sur YT, si vous écoutez/regardez une de leur chansons sur YT... au final ça ne leur fera pas nécessairement grand chose. Car ils ne le sauront sans doute pas ! Après tout, comment peuvent-ils savoir si leur chanson cartonne sur YT autrement qu'en cherchant ladite chanson (qui aura été uploadée trouze-mille fois) sur ce site ? Et quand bien même ils seraient curieux, ça ne leur apporte au final pas forcément grand chose (de la notoriété quand même ne l’oublions pas, beaucoup généralement), alors que les vues, commentaires et mylist sur NND permettent d'accéder aux VOCALOID Ranking (ce qui est une réelle valeur ajoutée); de plus - et de manière bien plus accessoire - les partages sur Twitter sont comptés dans le classement VOCALOID Twir (bon lui par contre je pense qu'on est pas nombreux à avoir ne serait-ce que connaissance de son existence ~). En gros, regarder des vidéos sur NND au lieu de YT est un bon moyen de soutenir un artiste (pas forcément VOCALOIDiste, ça s'étend à plus ou moins tout) que vous appréciez.


4°/ Vous y retrouverez la majorité des fonctions essentielles de YT.

J'enfonce carrément des portes grandes ouvertes, mais il va de soi que vous pourrez mettre en ligne des vidéos (il y a cependant une limitation de poids), les regarder, les commenter, les partager, les mettre en favoris, et vous abonner au compte de son (et même l'ajouter en ami). And many more bien sur (mais je n'utilise présentement que celles-ci). Alors après, l'utilisation de certaines de ces fonctions diffère par rapport à YT (je pense par exemple au système de commentaires carrément bizarre pour qui ne connaît pas et qu'on a souvent vite besoin de désactiver), et il faut reconnaître que leauteur site a l'inconvénient d'être - à mon sens - tout sauf intuitif. Mais pas d'inquiétudes, la traduction aide bien et au final quelques jours suffisent à prendre la chose en main.


5°/ Il y a cette motherfu***** fonction de lecture en boucle.

Que celui qui n'a jamais - oh grand JAMAIS - souhaité pouvoir lire en boucle une vidéo sur YT (pour de la musique) me jette le premier objet lourd et/ou contondant qu'il trouve sous la main. Je pense pouvoir dire sans trop me tromper que la lecture en boucle est une des fonctions qui manquent le plus à YT (en tout cas je suis le premier à le penser). Si bien que plusieurs sites permettent "d'ajouter" cette fonction nécessaire. Mais très honnêtement - et ça n'engage que moi - je ne m'en suis jamais servi, et ne sais donc pas ce que valent ces alternatives. Et c'est là qu'on se dit que Nicovideo est bien fait (je dis pas que YT c’est nul hein) sur ce point là car le site intègre directement cette fonction magique à son player (il va de soi qu'on a le choix de l'activer ou pas). Et bordel ça change la vie, ça marche du feu de dieu quoi, j'en use et abuse.


6°/ Il y a Nicosound.

Chaque vidéo uploadée sur Nicovideo a un "code sm" (une sorte d'identifiant), unique et immuable, dont dépendra l’adresse URL de la vidéo sur le site; rappelez-vous, c'est le fameux lien  http://www.nicovideo.jp/watch/sm******** que je rabâchais à chaque Monthly VOCARAN. La plupart des vidéos de NND ont des codes sm à 8 chiffres, de la forme sm******** (concrètement ces 8 chiffres indiquent que la vidéo est la XXXXXXXXème vidéo uploadée sur le site donc on peut très bien en trouver avec moins). Avec ce code sm, vous pouvez par exemple utiliser Nicosound pour en extraire le mp3. Sa qualité dépend de la qualité de la vidéo dont il est tiré, et il semble que l'auteur d'une vidéo puisse empêcher que le mp3 d’une vidéo soit téléchargeable sur Nicosound.
Pour ce qui est de la question qui fâche justement, le sujet de la légalité de Nicosound, je dirai que je ne sais pas concrètement. Il semble que la loi concernant cela ait “récemment” changé, aussi je ne m’avancerai sur rien. Cependant j'ai un "élément de réponse" (une réponse tout à fait relative soit dit en passant) à prendre en compte : il y a des artistes qui "recommandent" à leur fans de DL un mp3 sur Nicosound en particulier. Oui, et je donne comme exemple Deadball-P (il l'a déjà fait plusieurs fois, je ne sais pas s'il le fait toujours) si vous voulez vérifier. Ça peut paraître bizarre, mais en fait je pense avoir un élément (ça fait beaucoup d'éléments, et rien de concret, j'en conviens) de réponse à cette pratique qui - je vous l'accorde - peut paraître surprenante à première vue. Je rebondis ainsi sur mon 7e argument. Like a boss.


7°/ Le contenu.
Les VOCALOIDistes pourront confirmer (et même que les plus zélé(e)s en meurent régulièrement, oui), sur NND il existe un nombre astronomique de reprises de vocalosongs. Des cover chantés (utattemita) ou dansés (odottemita), des reprises par des groupes ou des musiciens seuls, des chorus, des PV, et plein d'autres joyeusetés vraiment formidables que j'oublie (car c'est bien connu que ma mémoire et ma concentration sont tout à fait anecdotiques). Pour faire autant de reprises différentes d'une même chanson, il est bon d'avoir un modèle. Nicosound devient alors très pratique. Je n'en suis pas sur, mais il se peut que d'une façon ou d'une autre les dl sur NS améliore la notoriété de l'auteur de la chanson. D'où, à ce moment là, l'incitation à utiliser Nicosound plutôt qu'un autre service, qui échapperait du coup à leur contrôle (car comme je le disais, il semble qu'il soit possible d'empêcher les dl sur NS).
Fin de la parenthèse, si ça se trouve je me mets le doigt dans l'oeil jusqu'au coude, et même peut être plus (ça doit faire mal). Je reviens sur le sujet du contenu formidable qu'on peut trouver sur NND : pas nécessairement les mêmes choses que sur YT. Mais énormément de japonaiseries loufoques ou absolument excellentes, des vidéos qui respirent l’epicness et d’autres dont on aimerait bien savoir d’où est venue l’idée à l’auteur (mais parfois on a pas tellement envie de savoir...). Autant de contenu “typiquement japonais” (si je puis dire), que vous ne trouverez pas sur Youtube à moins de connaître les chaînes qui ré-uploadent des vidéos de NND sur YT. Mais il va de soi que ces chaînes ne peuvent pas TOUT reprendre de NND... et pourtant tout NND est potentiellement intéressant.
Une chose qui est très appréciable avec NND - puisqu’on parle d’auteurs -, c’est que la chose intègre une fonction qui facilite l’identification des auteurs d’un contenu quand il a été fait à plusieurs. Mettons par exemple en ligne un chorus de vocaloid.fr sur NND (en voilà une bonne idée tiens *wink wink*) ; bien que ce soit le compte VocaloidFR qui l’uploade, il est possible de mentionner tout les participants - qui ont un compte NND cela va sans dire - en liant leurs mylist respectifs avec la vidéo. Ainsi, si sur mon compte perso je fais un mylsit “chorus mixés” (car je mix des chorus de vocaloid.fr), la vidéo en Q° y figurera et mon mylist sera linké dans la description de la vidéo. Et on pourra même y mettre le code sm de l’originale. Et tout ça, sous forme de liens courts. Je ne suis pas certain de m’être fait bien comprendre, je suppose que les utilisateurs “habitués” à NND ont compris, mais pour les autres rien ne vaudra un constat sur le terrain.


8°/ Vous pouvez accéder à Nicolive.

À l'époque où j'ai découvert les joies de NND, pour pouvoir suivre un programme diffusé en direct sur Nicolive il était impératif d'avoir un compte sur Nicovideo. J'ai cru constater récemment que cela n'a pas changé depuis (disons que venant de NND cela me surprendrai), ce compte est toujours nécessaire. Mais je pense que pour le nombre et la variété de contenus qui y sont diffusés, ça vaut le coup, en particulier depuis plus ou moins un an, car maintenant il y a concrètement TOUJOURS du contenu diffusé en direct, classé par thèmes sur le site et accessible facilement. Il y a aussi NicoRaji (vous aurez remarqué la prononciation proche de NicoRadio) qui est diffusé très régulièrement ; la chose se présente sous forme d’émissions sans réel plateau (du moins, pas pour ce que j’en ai vu) dont l’intérêt réside surtout dans les invités. Je suppose que ça peut-être plus ou moins n’importe qui, mais il arrive d’y voir des artistes issus de VOCALOID (des vocalo-P, des utaite, des odorite, et j’en passe). Et bien sur c'est sans compter tout les évènements retransmis en live, qui étaient - je crois - la principale raison d'être de Nicolive ; des conventions ou des évènements musicaux (et notamment Voca Nico Night, que vous allez regarder le 16 août prochain n'est-ce pas), ou de manière plus fréquente les namahosô de vos artistes préférés. Cette fonction de "livestream" a été ajoutée à YT il y a quelques mois je crois (et encore, je suis pas certain que ce soit dispo pour 100% des chaînes, si quelqu'un sait mieux que moi qu'il se lève et parle, ou se taise à jamais), mais je n'ai jamais ne serait-ce qu'essayé d'en suivre un. Non pas que je ne sache pas comment faire - ceci dit c'est le cas - ... Non, en fait, c'est à cause de mon 9e argument.


9°/ Vous êtes chez Free.

 

Voilà. Si la magie a opéré (Magician’s Operation, EZFG, toussa,.... bref), mon 9e argument vous a fait oublier tout les inconvénients possibles et imaginables que vous pourriez trouver à Nicovideo. Oui, non parce qu’il y en a quand même. Une ribambelle même, je peux en citer quelques uns. L’interface de NND est par exemple tout sauf intuitive et pas nécessairement rapide (on est plus ou moins dans le même ordre que Dailymotion à se niveau là).
Il est dommage aussi de constater que pour pouvoir profiter à FOND de NND sans devoir attendre ou subir des baisses de qualité (car dans les heures de pointe - japonaises - les chargement sont très ralentis) il faut souscrire à un abonnement premium. On se retrouve aussi confronté au souci de la limitation de la taille des vidéos à téléverser (je n’ai même pas su trouver de combien est cette limite d’ailleurs), ou des baisse de qualité pendant les heures de pointe. Sur Nicolive, dans le cas de gros évènements retransmis en direct (Voca Nico Night par exemple ~), vous pouvez vous faire déconnecter si un membre accède au stream et que ce dernier est “saturé” (généralement il suffit de revenir sur le lien du stream pour y accéder de nouveau) ; alors qu’en premium vous n’auriez pas ce souci.
Autre problème, une bonne partie de la barrière de langue est toujours présente car bien que le site soit traduit, le contenu ne l’est pas (et ne le sera jamais), donc à moins de comprendre les runes vous risquez de galérer un peu (cependant, connaître hiraganas et katakanas sur le bout des doigts vous apportera un confort non négligeable, ils sont facile à apprendre alors n’hésitez pas).
Et j’en passe sur les défaut de Nicovideo. Mais au final ce sont des maux pour des biens car la chose a aussi de nombreux avantages qui me font volontiers alterner entre Youtube et Nicovideo, selon le contenu que je cherche à voir. Oh, et je suis très sérieux à propos de la raison 9 ; sauf pendant les heures de pointe japonaises (comptez +8h pour le décalage horaire en heure d'hiver, +7h en heure d'été, ça nous désavantage parfois) la différence de chargement d’une même vidéo sur YT (en 360p) et sur Nicovideo - en heure de pointe française - peut parfois être assez lolesque tant ça n’a rien à voir.

En fait, je n’espère pas vraiment que vous utiliserez Nicovideo en substitut de YT, je ne le fais pas moi même, et cela ne semble pas avoir beaucoup d’intérêt. Les deux peuvent parfaitement cohabiter, de manière à utiliser l’un ou l’autre en fonction du contenu et de la situation.... et de votre Fournisseur d’Accès à Internet.


Ecris un commentaire ! - Voir les 2 commentaires
Publié dans : VOCALOID news
Mardi 16 juillet 2 16 /07 /Juil 21:44
- Par YKyu

Mes salutations.

J’écris de loin, pour parler non pas de Japan Expo (c’est bien évidemment prévu, mais pour le moment c’est… délicat), mais d’un évènement relatif à VOCALOID dont on ne parle pas assez à mon goût et qui est pourtant tout à fait digne d’intérêt je pense.

Quand on parle d’évènements live du phénomène VOCALOID, on pense dans la plupart des cas immédiatement aux concerts 39’s Giving Day Kanshasai ou Miku Party (comme celui qui a été projeté dimanche 7 juillet à Japan Expo). Mais ce ne sont pas les seuls évènements musicaux live qui existent pour VOCALOID, il y en a d’autres – moins médiatisés – dont on parle un peu moins. Qu’à cela ne tienne, parlons-en aujourd’hui, de Voca Nico Night.

Si les concerts MikuPa et 39’s Giving Day sont basés sur la projection d’une image « pseudo-holographique » d’un vocaloid (de Crypton Future Media) sur une plaque translucide et l’intervention d’un groupe de musiciens pour les instrumentales, le principe des Voca Nico Night est tout autre : ce sont les auteurs d’une chanson qui viennent se produire sur scène et vous faire écouter leur musique. La scène en Q° est Nicofarre, la fameuse boîte de Nico Nico Douga dans laquelle les commentaires tapés par les téléspectateurs sur Nicolive s’affichent sur les murs ; car oui, la chose est diffusée en direct sur Nicolive.

 

http://i.imgur.com/x7SEBde.jpgVoca Nico Night la la laaa la la laaa la laaaaaaa


Deux types de Voca Nico Night (j’abrègerai par VNN désormais) ont déjà eu lieu pour le moment : les VNN Club Stage et les VNN Live Stage. Pour les VNN Club stage se sont des vocalo-P DJs qui viennent mixer en direct sur leurs titres ; des DJs de renon tels que Kikuo, Hachiôji-P (#8Prince) ou même Livetune sont déjà venus à des VNN Club Stage pour régaler les tympans du public.

Les VNN Live Stage accueillent quant à eux des vocalo-P instrumentistes, chanteurs, ou mieux, qui ont un groupe de musique. Ainsi, lors de la première édition de VNN Live Stage – en août 2012 –, Jin était venu avec sa sœur et un groupe, OSTER Project aussi était de la partie, ainsi que Devilish (Darubish-P). Mais pour moi le THE artiste qui a fait ma journée, c’était Toku-P. Oui. Et je dirai même plus, Headphone-Tôkyô car les autres membres du groupe (G.A.Cool et Hibana notamment) étaient venus aussi, pour combler mes oreilles de fanboy (et celles du public, mais ça c’est accessoire). Remarquez que je n’ai pas dit GARNiDELiA, car MARiA ne nous a malheureusement pas fait l’honneur de sa présence (c’eut été trop d’awesomeness d’un seul coup).

Enfin ! Trèves de fanboyisme, ce n’est pas le but de cet article, il n’est pas supposé être long. Non, en fait je suis là pour newser au sujet de la prochaine date de VNN. Enfin, j’aurai aimé pouvoir dire « des prochaines dates », car en fait depuis le VNN de février, ce n’est pas une mais deux dates qui ont été annoncées : le 16 aout et… le 14 juillet. Oui, je sais, j'ai loupé le coche. Cet article devait être publié il y a de cela près d'une semaine, simplement de là où je suis (INDICE : loin), l‘accès à internet est une variable totalement aléatoire. Et me désavantage très clairement (j’y accède pour la première fois m’voyez-vous).

Il est un fait étrange cependant au sujet de ces dates, c’est que cette info n’a pas été très relayée sur les habituels sites qui newsent ce genre d’évènements, comme Ofurotaimu et Vocaloidism par exemple (cependant, maintenant que l’occurrence du 14 juillet est passée, j’ose espérer que des articles à ce sujet vont être écrits). Mais l'info a finalement été publiée sur vocaloid.fr, donc moi qui voulais être le plus "rapide" (lolilol), j'ai encore perdu (je fu, sans déconner j'aurai vraiment pu être plus rapide si j'avais une connexion internet).

Fin de la parenthèse. Ces 2 VNN pourraient plus ou moins différents des précédents ; en effet, l’intitulé de l’occurrence du 14 juillet était « Pre-party », et l’autre semble ne pas avoir lieu à Nicofarre, mais au StudioCoast. Ce changement de salle peut être tout à fait anodin en soit et n’avoir aucune incidence sur l’évènement, peut-être s’agit-il d’une salle aux dimensions plus adaptées. Mais l’appellation Pre-Party m’intriguai un peu plus. En fait (coucou vocaloid.fr), il se trouve que la Pre-Party n'était ouverte qu'aux 1000 premiers membres premiums de NND qui accèdent au live. Quant à savoir s'il s'agit de Club Stage ou de Live Stage, je dira - vu que ce sont des DJs qui sont invités (
Livetune, Hachiôji-P (8Prince), DJ TEKINA (il semble que ce dernier travaille avec Yuyoyuppe), Baker (= Keisuke Hattori), DJ Caesar et peut-être d'autres qu'ils disent ~) - que c'est un club stage… ce qui ne m’étonnerai pas d’ailleurs au vu de leur succès par rapport aux Live Stage (c’est bien dommage si vous voulez mon avis). Enfin, concrètement je ne peux que supposer, ma connexion ne me permet pas de vérifier par moi même.

 

Ce sera donc à vous de me dire car je vais malheureusement louper la prochaine édition, du 16 aout (j'ai évidemment loupé celle du 14 juillet), et chercher des retours sera délicat (connexion internet lolilol, toussa). Je compte sur vous pour regarder celui du 16 aout, à partir de 8h heure française !


Ecris un commentaire ! - Voir les 1 commentaires

Bienvenue sur Ota-Kyu !

ARiA.gif

Welcome !

  • Ota-kyu
  • : Ota-kyu
  • : Bienvenu sur le blog de 2 otakus en devenir : Kyu le vocaloidologue en formation et Eika ! Avec Kyu, découvrez le phénomène vocaloid qui fait fureur au Japon, et avec Eika, discutez de mangas et animes !Tout le monde est le bienvenu !
  • Contact
  • : 10/05/2009
  • Partager ce blog

Ota-Kyu et le web 9.0...

Logo Homemade FBLogo Homemade TwitterLogo_Homemade_RSS_V3.png

Rubriques

Le phénomène VOCALOID

Dernière mise à jour le 31 mai 2013

 

 


Threadnation (Cyber Thunder Cider style), de EZFG, avec KAITO. sm20967560

J-Music

On cherche quelque chose ?

Blogs régulièrement fréquentés

> Blog d'Estrelia 

> Blog de Batto : Battoyo

> Blog de Yunina : Otakute

> Blog de Kyn : Onigiri-Geek

> Blog de Flo- : Vies Nippones

> Blog de Smog : Twilight Eye

> Blog de Dreamy : Nani Nani

> Blog de Yuzu : Another way to find

> Blog d'Exelen : L'antre de la fangirl

> Blog d'Helia : La mélancolie d'une otaku

> Blog de Ruru Berryz : Geek and Girly Girl

Liens divers

Envie de partager votre intérêt pour Vocaloid ? Envie de rencontrer une communauté francophone de vocaloidistes ? Venez donc sur le forum miku.vocaloid.fr !

http://i55.tinypic.com/15g6lih.png

 

Vous pouvez aussi visiter ce blog entièrement dédié à Vocaloid hyper bien garni. Si vous voulez découvrir des chansons vocaloid, c'est par là que ça se passe, ce blog en regorge.

http://i51.tinypic.com/x361p4.png

 

Vous ne connaissez pas GARNiDELiA ?! Qu'à cela ne tienne. Visitez donc leur site officiel !

http://i55.tinypic.com/2pquuiw.gif

 

Ota-Kyu est référencé sur l'agrégateur Nanami

http://i54.tinypic.com/2rzcf87.jpg

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés